Formule 1

Selon Roberts, les choses commencent ’vraiment à changer’ chez Williams

Dorilton Capital est aux manettes

Recherche

Par Olivier Ferret

7 janvier 2021 - 14:44
Selon Roberts, les choses commencent

Les choses commencent à changer chez Williams avant la saison 2021 : telles sont les nouvelles du nouveau patron de l’équipe, Simon Roberts, qui a remplacé Claire Williams l’année dernière lorsque Williams a été repris par Dorilton Capital.

"Les choses commencent vraiment à changer dans l’usine," affirme-t-il.

Et si les investisseurs derrière Dorilton sont encore assez mystérieux, Roberts rassure sur la solidité des financements.

"Ils possèdent neuf autres sociétés," a-t-il révélé. "Williams, c’est leur dixième acquisition et tous leurs autres projets au fil des ans ont été à long terme. Nous sommes légèrement différents parce que nous sommes une équipe de course donc ils agissent plus rapidement avec nous."

En effet, il a été annoncé cette semaine que Williams se rapprocherait de son fournisseur de moteurs, Mercedes, signant un accord pour utiliser également la boîte de vitesses, l’hydraulique et d’autres pièces autorisées par le règlement à partir de 2022.

"Nous faisons beaucoup d’investissements pour 2021 et 2022," confirme Roberts.

Cependant, il a insisté sur le fait que Williams n’emprunterait pas la voie AlphaTauri, Aston Martin ou Haas F1 en devenant effectivement une équipe B.

"Nous y voyons des avantages mais nous ne voulons pas être une équipe B, nous voulons conserver notre indépendance, mais nous voulons être plus compétitifs. Nous sommes donc ouverts à l’idée d’étendre notre relation, mais cela dépendra de ce que nous pensons être notre force, en interne, et des domaines dans lesquels nous pensons avoir besoin d’aide et de soutien," disait-il déjà en décembre.

"En termes simples, si nous sommes bons dans un développement et que nous pouvons le produire, nous devons nous concentrer dessus. S’il y a quelque chose que nous ne pouvons pas faire comme il faut, nous devons être prêts à l’acheter à ceux qui en ont."

"Avec le plafond budgétaire, vous ne pouvez pas vous permettre d’être inefficace. Nous devons nous assurer que si nous fabriquons des châssis, nous sommes vraiment bons dans la fabrication de nos châssis, et nous appliquons cela à tout ce qui se trouve dans la voiture. Nous sommes indépendants, nous allons le rester, mais il y a des possibilités de collaboration."

Williams F1

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less