Selon Piastri, un programme en parallèle de la F1 serait inutile

Il salue les moyens qu’investit Alpine pour lui

Recherche

Par Emmanuel Touzot

5 février 2022 - 14:58
Selon Piastri, un programme en (...)

Oscar Piastri ne roulera pas ailleurs qu’en Formule 1 cette année, même s’il n’a hérité que d’un rôle de réserviste. L’Australien, champion de F2 en titre, juge que cela perturberait son apprentissage avec Alpine F1, s’il venait à courir ailleurs.

"Je vais être assez occupé même si je ne pilote pas beaucoup, nous mettons en place un gros programme d’essais" a déclaré Piastri à Auto Action.

"Il y aura pas mal de jours si l’on considère que ce sont des essais de F1 et que ce n’est pas particulièrement bon marché. Je pourrai piloter un peu."

"Pas forcément en conditions de course, mais la façon dont je vois les choses, c’est que je me préparerai pour la F1. Et pour moi, il n’y a pas vraiment de pertinence à courir ailleurs qu’en F1. Je pense qu’il est beaucoup plus utile de faire des essais dans une F1 que d’essayer d’apprendre un nouveau métier."

Le nom de Piastri a été un temps envisagé chez Alfa Romeo F1, lorsqu’il a été probable qu’il allait remporter la F2 et devenir inéligible pour y rester. Mais il assure être heureux du choix de rôle de réserviste par Alpine, estimant que la confiance accordée par le constructeur français est importante.

"Cela aurait été incroyable si j’avais pu être en F1 cette année, de manière réaliste, je ne suis pas sûr que cela aurait été la bonne décision. Même dès le départ, je n’ai pas eu de discussions avec Alfa. Je ne sais pas si ma direction l’a fait, mais je ne le pense pas."

"Je n’aurai jamais à m’inquiéter de la façon dont la situation se serait déroulée. Il y avait évidemment beaucoup d’autres candidats, mais je voulais aussi rester fidèle à Alpine. Ils ont été formidables avec moi ces deux dernières années, et m’ont choisi comme pilote de réserve cette année."

"Ces deux dernières années, il n’y a pas eu beaucoup de jeunes pilotes de réserve, et certainement pas beaucoup de jeunes pilotes de réserve étant seuls dans ce rôle, donc je pense que cela en dit long sur l’engagement d’Alpine envers moi."

Le pilote australien note également que son programme d’essai sera bien plus conséquent que celui des autres jeunes pilotes récemment : "De plus, la mise en place de ce programme d’essais, c’est assez important."

"Je ne pense pas que ce soit un programme que nous ayons vu pour un jeune pilote depuis un certain temps, ce qui est fantastique aussi. Donc pour moi, il était logique de rester avec Alpine, même si cela signifiait une année sur la touche."

Piastri ne sait pas encore quel sort lui est réservé pour l’année prochaine : "Pour être honnête, je ne sais pas. Il est très tôt pour commencer à penser à ce genre de choses. Je pense que nous aurons une meilleure idée de la situation après le début de saison."

Alpine F1 Team - Renault

Info Formule 1

Photos

Vidéos