Selon Hill, les pilotes doutent en piste à cause de la direction de course

Il prend l’exemple de Hamilton contre Verstappen à Abu Dhabi

Recherche

Par Emmanuel Touzot

17 décembre 2021 - 14:27
Selon Hill, les pilotes doutent en (...)

Damon Hill pense que l’absence de constance dans les décisions de la direction de course a fini par peser sur les pilotes. Selon l’ancien pilote, Lewis Hamilton a ouvert la porte à Max Verstappen et a choisi de couper le virage 6 au premier tour du GP d’Abu Dhabi, parce qu’il ne savait justement pas comment l’attaque de son rival serait traitée.

"Ce que Max a fait à Lewis dans le premier tour, où il a plongé à l’intérieur à la façon de Daniel Ricciardo, depuis des kilomètres, c’est Lewis qui a permis que cela se produise, mais il a peut-être eu peur d’être sorti par Max" a déclaré le champion du monde 1996.

"Il a donc dû penser ’mince, il le fait, je vais devoir ouvrir légèrement la porte’. Et Max a mis ses roues à l’intérieur. Lewis a pris des mesures d’évitement et n’avait plus de piste pour négocier le virage, et a dû prendre l’échappatoire par sécurité."

"C’était un mouvement audacieux qui est venu après un certain nombre de manœuvres comme ça, qui sont restées impunies ou qu’ils ont laissé passer, donc les pilotes ne sont pas sûrs de savoir si ça se fait. Ce doute est la chose qui nous a donné toutes ces difficultés et cette incertitude."

Hill pense toutefois que le fait de couper à ce point la chicane pour Hamilton était évitable : "Lewis a dû prendre des mesures d’évitement mais en fait, c’était un dépassement propre. Il était devant, donc je n’ai pas compris quand Lewis est revenu sur la piste pourquoi il n’a pas rendu la place."

"Parce que dans un sens, Max avait bien pris la place en piste. Lewis n’a pas pris un avantage durable sur ce coup-là, selon ce que les commissaires ont dit. Mais il l’a fait quand même, en quelque sorte, parce qu’il n’a pas été dépassé alors qu’il l’avait été."

Interrogé sur l’ajout de bacs à gravier pour régler les problèmes de limites de piste, un débat qui revient souvent, Hill s’amuse : "Je vais acheter des parts dans une carrière de graviers quelque part !"

FIA

Info Formule 1

Photos

Vidéos