Formule 1

Selon Hamilton, la FIA a prévenu les pilotes : différents commissaires, différentes décisions !

Pour Hamilton, rien n’est clair, pour Verstappen c’est le contraire !

Recherche

Par Olivier Ferret

20 novembre 2021 - 18:33
Selon Hamilton, la FIA a prévenu les (...)

Les pilotes de Formule 1 doivent s’attendre à ce que des décisions différentes soient prises pour des incidents similaires en course !

C’est ce qui leur a été dit lors du briefing avec la FIA hier, centré sur les événements du Grand Prix de São Paulo de la semaine dernière.

Un incident entre Max Verstappen et Lewis Hamilton, sur lequel les commissaires sportifs ont décidé de ne pas enquêter, est devenu un point de focalisation après la course. Verstappen a été accusé d’avoir forcé Hamilton à aller hors piste, ce pour quoi plusieurs pilotes et équipes affirment avoir été pénalisés auparavant.

S’exprimant lors de la conférence après les qualifications, Hamilton a déclaré que la réunion n’avait pas permis de déterminer si les mouvements du type de celui que Verstappen a effectué au Brésil entraîneraient des pénalités à l’avenir.

Il a ajouté que la FIA a indiqué qu’étant donné que différents commissaires sont utilisés d’une course à l’autre, les décisions peuvent ne pas toujours être constantes ou cohérentes !

"Ce n’est pas clair. Ils ont dit que ce serait différent avec différents commissaires. Cela pourrait être différent avec différents, c’est ce qu’ils ont dit," confirme-t-il.

À la suite de cela, Verstappen – à qui on a posé la même question aux côtés de Hamilton – s’est plaint que cela sorte en public !

"Pour moi, la chose que je n’aime pas, c’est que nous discutons de ce genre de choses et il n’y a pas besoin d’aller dans les médias. Vous parlez avec des experts, et je pense qu’il est plus important que nous discutions de ces choses avec les experts et que nous ne nous contentions pas de lancer des choses comme ça, qui vont finir sur les réseaux sociaux pour rien."

"Je ne sais pas vraiment quoi commenter à ce sujet, je préfère parler aux responsables et discuter avec eux des choses en général, pas seulement d’un incident ou d’un autre."

Pour Hamilton, pas question de rester silencieux. Et selon lui la majorité des pilotes présents à la réunion ont demandé des éclaircissements sur le traitement de l’incident au Brésil.

"Chaque pilote - je pense, à l’exception de Max - demandait de la clarté mais ce n’est toujours pas très clair. On ne sait toujours pas quelles sont les limites. Et les limites de la piste, ce n’est clairement plus la ligne blanche, lors des dépassements."

"Donc, nous demandons juste de la cohérence, de la constance. Donc, si c’est la même chose que la dernière course, alors cela devrait être la même chose pour nous tous dans ce scénario."

Verstappen ajoute que la réunion avait donné une idée claire de la façon dont les commissaires traiteraient les incidents à l’avenir.

"Chacun est différent et chacun a sa propre manière de courir, de défendre et de dépasser. Et bien sûr, il est également très difficile pour la FIA d’avoir tout le monde sur la même ligne. Bien sûr, ils décident, c’est leur job, mais chaque pilote a un avis différent."

"Je pense qu’hier, il s’agissait de partager les opinions, puis la FIA d’expliquer leur processus de discussion derrière cela. Je pense donc que nous avons parcouru un bon chemin, ce fut un très long briefing. Pour moi, à la fin, c’était assez clair. Je ne vois pas ce que Lewis n’a pas compris."

Valtteri Bottas, également présent à la conférence (3e des qualifications) a exprimé un avis similaire à celui d’Hamilton, le Finlandais ajoutant un soupçon de provocation : il est prêt à adopter l’approche défensive de Verstappen.

"Il est clair que s’il s’agit d’un incident similaire au Brésil, ce n’est pas grave, mais c’est la constance qui est la clé. Pour nous, les pilotes, je ne pense pas que nous ayons d’explication sur ce que nous pouvons réellement faire."

"Chaque dépassement, chaque défense est différent, donc je suis sûr que les commissaires essaieront de faire le meilleur travail, en donnant les meilleures pénalités ou aucune pénalité."

"Je ne pense pas que cela change vraiment quoi que ce soit. Par contre, nous allons évidemment y aller un peu plus franchement car nous savons que Max n’a rien eu comme pénalité au Brésil. C’est une bonne chose à savoir."

Red Bull

Mercedes

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less