Formule 1

Selon Brawn, Mercedes F1 a évité de justesse une ’catastrophe’ pour Hamilton

Il y avait beaucoup de chance pour que le choix de Lewis tourne mal

Recherche

Par Olivier Ferret

12 octobre 2021 - 11:35
Selon Brawn, Mercedes F1 a évité de (...)

Le directeur sportif de la Formule 1, Ross Brawn, estime que Mercedes F1 a empêché une catastrophe pour Lewis Hamilton en Turquie, en faisant le choix de la raison.

Le Britannique salue un Grand Prix de Turquie passionnant à défaut d’être spectaculaire, prouvant encore une fois que cette saison est bien l’une des meilleures que la F1 ait jamais connue dans son histoire moderne.

"La saison 2021 de Formule 1 continue d’être un vrai cadeau pour les fans. Nous regardons les courses en ne sachant pas qui va gagner," commence le directeur sportif de la F1.

"La Turquie était dans la même veine : c’était une course fascinante et engageante, bien qu’il n’y ait pas eu beaucoup d’action spectaculaire. Il y avait une belle sensation de développement et d’évolution, surtout vers la fin avec le dilemme de rester sur le même train de pneus ou de rentrer."

Ce commentaire vise tout particulièrement la fin de course controversée de Lewis Hamilton, qui s’est fortement opposé à son équipe, Mercedes F1. Le Britannique voulait continuer, le muret des stands lui a finalement intimé l’ordre de rentrer car il perdait vraiment trop de temps et le risque d’une crevaison était bien réel.

"Une fois de plus, les équipes ont été confrontées à une décision stratégique très difficile. Dans ces scénarios, vous faites confiance à votre jugement, à votre expérience et à vos sentiments. Comme nous l’avons vu avec Lewis, il y avait une bonne résistance initiale de a part à l’intérieur de la voiture face à son stand," reprend Brawn.

"Lorsque ces situations ne sont pas claires et que le pilote repousse votre choix, il est facile pour une équipe de revenir sur ce qu’elle pense être la bonne décision."

"Mais le pilote est dans une bulle. Il a besoin de vous donner des informations, mais ce qu’il ne peut pas voir, ce sont toutes les données qui sont transmises au muret."

"Dans le cas de Lewis, s’il n’était pas rentré et que ses pneus lâchaient ou s’il y avait une légère averse, il aurait chuter dans le classement et cela aurait été une catastrophe."

Mercedes

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less