Formule 1

Sélection différente, prototypes 2021 : deux GP décisifs pour Pirelli à Silverstone

Obligation de tester des protos 2021 pour les équipes

Recherche

Par Alexandre C.

28 juillet 2020 - 08:36
Sélection différente, prototypes 2021 (...)

Pour pimenter la deuxième course qui sera organisée à Silverstone, une semaine après celle de ce week-end, Pirelli a pris deux sélections différentes pour les deux Grands Prix. En effet pour le Grand Prix de Grande-Bretagne, ont été choisis les C1 (durs), C2 (médiums) et C3 (tendres). Pour le Grand Prix du 70e anniversaire, la semaine suivante, la sélection sera un cran plus tendre (C2, C3 et C4). Il s’agit d’une première historique.

Que ce soit pour l’une ou l’autre sélection, Pirelli a dû s’adapter aux contraintes des virages à haute vitesse du circuit anglais, qui pressurisent les pneus, surtout dans Maggots et Becketts. Cependant la piste, resurfacée deux fois en deux ans, devrait être « plus mature » selon Pirelli et moins glissante. L’abrasivité sera elle dans la moyenne.

Un autre élément du Grand Prix du 70e anniversaire apparaît plus décisif, pour l’an prochain du moins : en EL2, durant la première demi-heure, toutes les équipes auront à tester des prototypes 13 pouces de 2021, afin de valider le développement des prochains pneus (les 18 pouces n’arrivant qu’en 2022).

Il ne s’agit pas là d’une option, mais d’une obligation pour les équipes : sauf problème technique, tous les pilotes devront passer un train prototype. Mais ce train sera « masqué », ce qui signifie que même les ingénieurs ignoreront qu’ils testent telle ou telle gomme des pneus de l’an prochain. Ce n’est pas tout, puisque le rythme et la longueur des relais seront choisis par Pirelli, qui aura ainsi la mainmise sur ces essais.

Il s’agit donc là de deux Grands Prix particuliers et importants pour Pirelli, ce qui n’a pas échappé à Mario Isola bien sûr.

« Avec deux courses au même endroit, sur une piste que les équipes connaissent bien, il était important d’essayer d’injecter un élément supplémentaire pour la deuxième course : c’est pourquoi nous allons être un cran plus tendres, pour le Grand Prix du 70e anniversaire. La première nomination est celle que nous avons eue l’année dernière, ce qui, en gros, devrait créer entre un et deux arrêts au stand. Pour la deuxième course, en fonction de la stratégie de chaque pilote, nous pourrions voir principalement deux arrêts. L’obtention de données sur le C4, composé qui fera face à un défi extrêmement important à Silverstone, sera la clé de la deuxième course, tandis que les équipes auront évidemment déjà beaucoup d’informations sur la C2 et la C3. Silverstone se caractérise par de grandes charges latérales qui font passer beaucoup d’énergie dans les pneus, il sera donc particulièrement important d’éviter la surchauffe et de gérer la dégradation. »

« Enfin, nos pneus 2021 seront validés lors d’un test d’une demi-heure à Silverstone avec toutes les équipes, il y a donc beaucoup de choses sur lesquelles se concentrer tout au long de ces deux week-ends. »

Pirelli

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less