Seidl se réjouit d’un bilan productif pour McLaren F1 à Barcelone

La fiabilité de la MCL36 est pour le moment une réussite

Recherche

Par Paul Gombeaud

26 février 2022 - 17:15
Seidl se réjouit d'un bilan (...)

Avec le troisième plus grand nombre de tours effectués à Barcelone cette semaine, McLaren F1 fait partie des équipes ayant réussi ses trois premières journées d’essais hivernaux 2022.

L’équipe basée à Woking a vu Lando Norris et Daniel Ricciardo enchaîné les tours sans problème au volant de la nouvelle MCL36, de quoi donner le sourire au directeur Andreas Seidl.

"Ces trois journées à Barcelone ont été productives, et nous quittons l’Espagne avec beaucoup de données à analyser avant de nous rendre à Bahreïn pour les trois prochaines journées d’essais puis pour le premier Grand Prix," a déclaré le dirigeant allemand.

"Nous avons optimisé le temps de roulage avec nos deux pilotes et couvert un total de 365 tours en trois jours. Nous sommes satisfaits du travail accompli et de pouvoir mieux comprendre la MCL36."

"L’équipe, que ce soit à Barcelone ou au McLaren Technology Center, et notre partenaire moteur Mercedes ont réalisé de l’excellent travail pour nous fournir une voiture aussi fiable au long de ces essais. Ce travail est crucial pour nous permettre d’atteindre nos objectifs."

"Je remercie également Lando et Daniel qui ont travaillé sans relâche et apporté de précieux retours techniques. Les voir monter dans la voiture et réaliser plus de 150 tours chacun n’est pas quelque chose de facile, et ils ont donné à notre équipe de Woking de quoi travailler pour améliorer constamment la voiture."

Il reste maintenant trois jours d’essais supplémentaires pour les équipes à Bahreïn, avant que le premier Grand Prix de la saison n’y soit également disputé dans maintenant mois d’un mois.

Et si Seidl affirme qu’il est pour le moment impossible de se faire une idée précise de la hiérarchie, il s’attend à ce que les écarts soient minimes entre les écuries.

"Malgré les importants changements réglementaires, la compétition semble très serrée entre les équipes. Pour le moment, personne ne se dégage comme favori ou comme retardataire, même si nous avons pu constater des philosophies et des solutions différentes sur l’ensemble de la grille."

"Nous sommes maintenant tournés vers Bahreïn, où nous essaierons de récolter encore plus de données pour développer davantage la voiture avant le coup d’envoi officiel de la saison 2022 dans un mois."

McLaren

Info Formule 1

Photos

Vidéos