Formule 1

Seidl : Sainz et Norris sont ’dans le même dixième de seconde’

Un duo homogène et solide chez McLaren

Recherche

Par Emmanuel Touzot

7 novembre 2019 - 15:01
Seidl : Sainz et Norris sont ’dans (...)

Andreas Seidl, directeur de McLaren, a jugé la différence entre ses deux pilotes. L’Allemand explique que sur le plan de la performance, Carlos Sainz et Lando Norris sont à un niveau équivalent. La gestion de course semble un peu meilleure du côté de l’Espagnol, mais Seidl rappelle aussi la malchance de son plus jeune pilote.

"Quand nous faisons l’analyse de Lando et Carlos, de ce qu’ils ont tous les deux faits cette année en qualifications et en course, ils se situent l’un et l’autre dans le même dixième de seconde. Ils ont fait tous les deux un super travail" se félicite le directeur de l’équipe.

"Lando a été simplement malchanceux à de nombreuses reprises avec des problèmes techniques. Ou les problèmes qu’il a eu à Suzuka, avec la malchance de voir une écope de frein bloquée, il a perdu beaucoup de points à cause de ça."

Au Japon, Norris était sixième lorsqu’il a été impliqué dans un contact avec Alex Albon. Sur le moment, le pilote McLaren n’avait pas semblé agacé par l’attaque lointaine de son rival, mais en revoyant les images, il avait changé d’avis, rappelant que sa voiture était diminuée par le fameux problème de frein.

"En le revoyant, l’incident était très différent de mon ressenti. Alex était venu de très, très loin. Il a pris le virage avec un angle très aigu. Et il a fini avec deux roues sur l’astroturf. Puis il y a eu contact" avait expliqué Norris.

"J’étais donc plus contrarié après avoir vu le ralenti… parce qu’il était allé au contact, et parce qu’il avait attaqué de très loin. Si je n’avais pas eu mes problèmes avec mes freins, je suis à 99 % sûr que nous aurions eu un crash et que nous aurions dû peut-être abandonner."

En Belgique, il occupait la cinquième place et filait vers sa meilleure performance en carrière avant de rencontrer une panne à l’entame du dernier tour : "J’ai été énervé et déçu, spécialement à Spa, dans le dernier tour alors que je visais mon meilleur résultat."

McLaren

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less