Seidl promet que McLaren F1 n’a pas signé Piastri dans le dos de Ricciardo

McLaren F1 a-t-elle caché la signature de Piastri à Ricciardo ?

Recherche

Par Alexandre C.

2 septembre 2022 - 17:47
Seidl promet que McLaren F1 n'a (...)

C’est donc la nouvelle du jour, le CRB a validé le contrat d’Oscar Piastri avec McLaren – et l’Australien pilotera bien pour l’équipe orange jusqu’à la fin 2024.

Dans le paddock de Zandvoort, Andreas Seidl, le directeur de l’écurie McLaren en F1, a continué de se réjouir de la nouvelle.

D’abord sur le fond : pourquoi McLaren a-t-elle misé sur Oscar Piastri, un pilote qui doit tout de même encore faire ses preuves en F1 ?

« Nous sommes très heureux de savoir qu’Oscar et Lando seront avec nous l’année prochaine, c’est un line-up de pilotes très intéressant. »

« Il y a deux raisons pour lesquelles nous voulions avoir Oscar : je pense qu’il a montré dans les catégories juniors qu’il a quelque chose de très spécial et qu’il a beaucoup de potentiel. De plus, en termes de personnalité, il s’intègre parfaitement dans notre équipe et c’est ce qui devrait être au centre de l’actualité. »

Étant donné qu’Oscar Piastri est un jeune pilote, il était normal que McLaren vise un contrat pluriannuel avec lui, poursuit le directeur d’écurie.

« Oui, comme je l’ai dit auparavant, nous voulions l’avoir à bord, il voulait être avec nous, donc nous étions très, très heureux, jusqu’à présent nous avons appris à le connaître, nous sommes absolument convaincus de son talent et de son potentiel aussi. »

« Et Oscar aussi... il est jeune et plein d’énergie, il a la bonne dose de confiance en lui, mais en même temps il est très humble et il est conscient de l’ampleur du défi qui l’attend l’année prochaine. »

« Nous sommes une équipe qui a montré dans le passé savoir très bien gérer les jeunes qui arrivent dans le sport, et je suis donc impatient de commencer avec lui l’année prochaine. »

Seidl a-t-il menti à Ricciardo ?

Cependant la forme de ce transfert interroge. Il y a eu bien sûr, d’abord, l’imbroglio avec Alpine, finalement tranché en faveur du McLaren par le CRB.

Mais de plus, il apparaît que le CRB a validé un contrat Piastri-McLaren datant du 4 juillet dernier. Soit bien avant que ne soit annoncée l’arrivée de Fernando Alonso chez Aston Martin F1... et alors même que mi-juillet encore, McLaren promettait que Daniel Ricciardo piloterait pour l’équipe en 2023 !

Que peut dire Seidl sur ce méli-mélo ?

« En ce qui concerne le CRB, pour être honnête, cela n’a jamais été un sujet pour nous, donc il vaut mieux demander à l’autre partie [Alpine] pourquoi ils pensaient en faire une affaire et donc ce n’est pas vraiment une surprise pour nous. »

« Il est important maintenant de regarder vers l’avenir, il est important pour nous de nous concentrer sur les huit dernières courses de la saison ; ensemble avec Daniel et Lando, nous voulons terminer cette saison dans une bonne lutte avec les Alpine et ensuite nous nous concentrerons sur l’année prochaine. »

Et surtout, pourquoi avoir répété, mi-juillet, que Daniel Ricciardo serait dans l’équipe en 2023, alors que McLaren s’était déjà engagée auprès de Piastri ?

On sent Seidl un peu embarrassé sur le sujet...

« Évidemment, je n’entre pas dans les détails des conversations que j’ai avec Daniel, mais tout au long du mois dernier, ou de la semaine dernière, nous avons toujours eu un dialogue ouvert et transparent avec Daniel sur la situation de notre partenariat, et c’était important pour moi, et oui, c’était bien... »

« En ce qui concerne la décision avec Daniel... Je ne veux pas m’étendre davantage sur le sujet. Il n’y a rien que je doive ajouter. L’objectif maintenant est simplement de terminer la saison en beauté avec Daniel ; Daniel s’est pleinement engagé à le faire, nous sommes pleinement engagés à le faire en tant qu’équipe et ensuite nous nous concentrerons sur Oscar dans le futur. »

McLaren

Info Formule 1

Photos

Vidéos