Formule 1

Seidl préfère des commissaires différents à chaque Grand Prix

Pour éviter tout soupçon de favoritisme

Recherche

Par Emmanuel Touzot

29 novembre 2021 - 09:33
Seidl préfère des commissaires différents

Récemment, la cohérence des décisions des commissaires de courses de la Formule 1 ont fait parler. Le directeur de course, Michael Masi, a notamment été sous le feu des critiques, tout comme le bureau des commissaires, qui change à chaque course.

Masi a déclaré qu’il y aurait toujours des visions différentes avec des commissaires différents, et cela a choqué une partie du paddock. Ce n’est pas le cas d’Andreas Seidl, le directeur de McLaren, qui juge cette idée intéressante.

"Je ne pense pas que l’absence de commissaires permanents soit le problème" a déclaré Seidl. "D’après ce que j’ai compris, chaque fois qu’un cas se produit, la première chose que font les commissaires est de revenir sur l’historique des cas et de voir s’il y a des précédents et de vérifier s’ils sont comparables."

"Je comprends également qu’après chaque week-end de course, il y a beaucoup d’échanges avec tous les commissaires afin de s’assurer que tout le monde est au même niveau d’information et de compréhension. C’est pourquoi je ne pense pas que ce soit le plus gros problème que nous ayons, pour être honnête."

Et Seidl de rappeler, comme l’a récemment dit Masi, qu’embaucher un bureau fixe de commissaires toute l’année pourrait mener à des soupçons de favoritisme envers l’un ou l’autre des pilotes.

"Il y a une raison pour laquelle beaucoup de gens étaient également en faveur dans le passé d’avoir un système de rotation des commissaires, pour s’assurer qu’il n’y a pas de subjectivité ou de parti pris envers une certaine équipe ou un certain pilote, et je pense que c’est un bon point."

FIA

McLaren

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less