Formule 1

Seidl ne veut pas diffuser les conversations entre la FIA et les équipes

C’est la raison de la discorde selon lui

Recherche

Par Emmanuel Touzot

10 décembre 2021 - 08:01
Seidl ne veut pas diffuser les (...)

La négociation des pénalités entre Mercedes F1, Red Bull et la FIA a fait grand bruit à Djeddah. Pour Andreas Seidl, le directeur de McLaren, la raison à cela est la retransmission dans le flux des télévisions de ces conversations inhabituelles.

"Je pense que la seule raison pour laquelle c’est un débat aujourd’hui, c’est parce que ça a été retransmis" a déclaré Seidl. "Avant, on n’entendait pas ce genre de choses. Et je pense que c’est la grande différence."

"Pour être honnête, de mon point de vue, je n’ai jamais été fan de l’idée de diffuser cette communication, parce qu’il y a aussi des choses qui vont et viennent concernant la sécurité, etc, que je ne pense pas nécessairement devoir être diffusées, c’est mon opinion là-dessus."

Seidl confirme que ce type de pratiques existait avant la diffusion de dimanche, et que les négociations pouvaient, par le passé, être plus musclées que cela. Désormais, les directeurs d’équipes se savent possiblement écoutés.

"Je ne pense pas que la communication en principe ait changé. Je dirais même qu’en termes de circulation des messages, c’est encore plus contrôlé que par le passé, car tout le monde sait que c’est diffusé."

McLaren

FIA

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less