Formule 1

Seidl : McLaren va essayer de s’accrocher dans la lutte pour la 3e place

Cela devient difficile toutefois face à Ferrari

Recherche

Par Olivier Ferret

16 novembre 2021 - 13:37
Seidl : McLaren va essayer de s’accrocher

Le patron de l’équipe McLaren, Andreas Seidl, a déclaré que son équipe essaierait de tenir bon dans la lutte pour la troisième place du championnat des constructeurs contre Ferrari.

Après le Grand Prix de Sao Paulo le week-end dernier, Ferrari a étendu son avance à 31,5 points après un week-end difficile pour McLaren.

Lando Norris a marqué un seul point pour Woking, avec la dixième position, tandis que les Ferrari de Charles Leclerc et Carlos Sainz ont terminé la course respectivement cinquième et sixième.

Avec trois courses restantes, Seidl affirme que McLaren ne perd pas espoir mais reconnaît que l’équipe doit être réaliste sur sa position.

"Il est clair que nous devons faire face à la réalité. Si tout se passe bien pour Ferrari jusqu’à la fin de la saison, ce sera difficile. En même temps, tant que c’est théoriquement possible, nous avons vu plusieurs fois cette année et l’année dernière ce qui peut se passer les week-ends de course."

"Nous allons essayer de nous accrocher, mais le plus important est simplement maintenant, comme je l’ai dit auparavant, de marquer les résultats qui nous sont possibles."

"Je pense que lors des deux derniers week-ends de course, nous n’avions pas la voiture la plus forte dans cette bataille contre eux, mais il était toujours possible de signer de meilleurs résultats et c’est ce que nous n’avons pas réussi, c’est ce que nous devons faire mieux."

Seidl a ajouté que l’inconstance de McLaren dans la seconde moitié de la saison a été un facteur clé dans le différentiel de points actuel.

"Si vous affrontez une Ferrari forte, être constant est évidemment la clé pour rester dans la bataille, c’était l’objectif de continuer à marquer en continu avec les deux voitures comme nous l’avons fait davantage dans la première moitié de la saison. Nous n’avons tout simplement pas réussi en tant qu’équipe à marquer les points qui étaient pour nous."

"Si vous regardez les incidents que nous avons eus au Mexique, le premier tour nous coûte beaucoup de points. Nous avons eu des week-ends où nous n’avons pas maximisé le package en termes de performances, ce qui nous a coûté beaucoup de points sur des pistes comme Zandvoort ou la Turquie."

"En fin de compte, cela a entraîné ces mauvais week-ends et nous a finalement mis en retrait au championnat des constructeurs."

McLaren

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less