Formule 1

Seidl : Les dégâts font partie de la gestion de budget d’une équipe

Le directeur de McLaren tacle les propos de Horner

Recherche

Par Emmanuel Touzot

3 août 2021 - 14:29
Seidl : Les dégâts font partie de la (...)

Le directeur de McLaren, Andreas Seidl, a refusé de critiquer le plafond budgétaire après les accidents dont ont été victimes ses pilotes en Hongrie, lors de deux incidents provoqués par Valtteri Bottas et Lance Stroll.

L’Allemand refuse d’utiliser cet argument, très ouvertement utilisé par Christian Horner et Helmut Marko chez Red Bull. Selon le patron de McLaren, les accidents font partie du budget et les équipes qui avaient un budget limité ont toujours eu à les inclure dans leur prévisionnel. Il refuse donc d’aller sur ce terrain.

"Je n’irai pas dans la direction dans laquelle va Christian, en mentionnant le plafond budgétaire à chaque phrase, et à quel point tout accident en piste nous fait du mal" a déclaré Seidl. "Cela fait partie du jeu, c’est à nous de gérer notre budget de la bonne manière."

McLaren a subi de lourds dégâts sur ses fonds plats et déflecteurs. Ces derniers, et l’ensemble des bargeboards des deux MCL35M, étaient pourtant des pièces neuves et évoluées, montées pour la première fois sur les monoplaces en Hongrie.

"Ce sera un défi de nous assurer que nous avons assez de pièces de la nouvelle spécification disponibles pour Spa. Mais d’un autre côté, nous avons une très bonne équipe à l’usine pour la production et l’ingénierie, et je suis confiant que l’on puisse se remettre de ce qui s’est passé."

McLaren

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less