Formule 1

Seidl laisse encore des excuses à Ricciardo jusqu’à Monaco

Encore deux ou trois courses pour être dans le rythme

Recherche

Par Olivier Ferret

1er mai 2021 - 17:46
Seidl laisse encore des excuses à (...)

Le directeur de l’équipe McLaren en F1, Andreas Seidl, a insisté sur le fait que toutes les excuses pour le manque de rythme de Daniel Ricciardo par rapport à son coéquipier Lando Norris devront s’envoler après "encore deux courses", soit jusqu’à Monaco, un circuit où le pilote compte davantage.

L’Australien a rejoint l’équipe basée à Woking en tant que valeur sûre du plateau, mais a jusqu’à présent été surpassé par Norris, le Britannique signant même son deuxième podium en carrière à Imola.

Lorsqu’on lui a demandé combien de temps il faudrait avant que l’équipe ne puisse plus utiliser le manque de roulage dans une McLaren comme excuse, Seidl a répondu : "je pense qu’il s’agit de lui laisser deux autres courses mais je suis convaincu que nous ne parlerons plus de ce sujet."

"Ce qui est bien pour moi, c’est que lorsque je regarde la course à Imola, avec l’expérience que Daniel a, il a conduit la voiture d’une manière avec laquelle il se sentait à l’aise et a signé une 6e place très importante pour nous en tant qu’équipe et pour lui-même."

"Imola était une course où il était très facile de détruire sa voiture ou sa course. En essayant d’aller dans un espace où vous n’êtes probablement pas aussi à l’aise en tant que pilote, nous avons vu de nombreux pilotes aller à la faute donc je suis très content de ce que Daniel y a montré. J’ai hâte maintenant de le voir extraire de plus en plus de choses au cours de ce week-end et des deux prochaines courses."

Alors que Ricciardo a terminé les deux premières courses dans le top 7, le pire résultat de Norris à ce jour est quatrième. Les difficultés de l’Australien ne sont cependant pas uniques, Sebastian Vettel et Carlos Sainz prenant également le temps de se familiariser avec leurs nouvelles F1.

"Daniel a clairement indiqué qu’il voulait être à l’aise avec notre voiture le plus rapidement possible. Bien sûr, nous voulons qu’il en soit de même. Nous travaillons intensivement ensemble sur ce sujet avec Daniel. Avec son expérience, avec l’expérience que nous avons dans l’équipe, je ne pense pas que cela prendra plus longtemps que ce que je vous ai dit."

McLaren

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less