Seidl La bataille entre McLaren F1 et Alpine est ’ouverte’

Elle se terminera à Abu Dhabi selon lui

Recherche

Par Emmanuel Touzot

4 octobre 2022 - 12:47
Seidl La bataille entre McLaren F1 (...)

A Singapour, McLaren F1 a dépassé Alpine au championnat des constructeurs. L’équipe de Woking a profité de la quatrième place de Lando Norris et de la cinquième de Daniel Ricciardo pour combler tout son écart face à sa rivale, auteure d’un zéro pointé dans la Cité-Etat. Néanmoins, son directeur Andreas Seidl reste prudent.

"Eh bien, si vous regardez comment les courses se sont déroulées depuis la France, je pense que c’était un va-et-vient" a répondu l’Allemand. "Alpine a eu un grand week-end à Spa où nous avons eu beaucoup de problèmes."

"Et d’un autre côté, nous avons eu l’opportunité de faire la même chose à Singapour alors qu’ils avaient des problèmes. Donc, je pense que c’est simplement une bataille ouverte. Je pense que c’est très proche en termes de performance aussi. Nous ne nous laissons pas emporter par ce résultat."

"Nous savons que la bataille que nous menons contre les Alpine dans le championnat des constructeurs est très difficile et c’est pourquoi nous sommes pleinement conscients que cette bataille pourrait durer jusqu’au dernier tour à Abu Dhabi. Je pense que nous avons une voiture solide, je pense que nous avons une grande équipe à l’usine et ici sur le circuit et nous avons deux grands pilotes."

"Et cela signifie que nous avons tout ce dont il a besoin pour maintenir cette bataille en vie jusqu’au dernier tour à Abu Dhabi, et c’est ce que nous allons essayer. Je suis heureux de ces 22 points, mais en même temps, j’ai une vision réaliste de ce résultat."

"Des pilotes de classe mondiale"

Seidl salue un résultat dû au pilotage de Norris et Ricciardo, mais aussi à une stratégie opportuniste qui a parfaitement été gérée, grâce à un arrêt retardé qui a permis de profiter de la voiture de sécurité.

"L’équipe a fait un excellent travail sur le mur des stands, ainsi qu’une bonne communication avec les pilotes, pour trouver le bon équilibre entre essayer d’obtenir un bon résultat, mais en même temps être patient et ne pas prendre de risques inutiles."

"Évidemment, c’était bien de regarder ce que George [Russell] faisait après être passé trop tôt aux pneus mediums, et il était clair à un certain point que cela aurait signifié un risque inutile de passer trop tôt. Les pilotes rapportent évidemment ce qu’ils ressentent sur la piste."

"Nous avons essayé de faire correspondre cela avec les données que nous voyons. Au final, je pense que cela a permis de verrouiller la position dans laquelle Daniel se trouvait de toute façon et bien sûr, du côté de Daniel, nous avons bénéficié de la voiture de sécurité virtuelle et du fait que nous sommes restés en piste longtemps."

"Sur cette base, avec les pilotes, nous avons pris les décisions que nous avons prises et je suis très heureux que ce soit les bonnes. Je dois saluer nos pilotes, nous avons vu beaucoup de pilotes sortir longtemps ou aller dans les barrières et Lando et Daniel n’ont rien eu aujourd’hui, ce qui montre qu’ils sont des pilotes de classe mondiale."

McLaren F1

Alpine F1 Team - Renault

Info Formule 1

Photos

Vidéos