Seidl : Imola a confirmé que Melbourne n’était pas un hasard pour McLaren

La MCL36 était la troisième monoplace la plus rapide ce weekend

Recherche

Par Paul Gombeaud

26 avril 2022 - 14:40
Seidl : Imola a confirmé que Melbourne

Comme le Grand Prix de Bahreïn semble déjà loin pour McLaren F1. L’écurie basée à Woking progresse de course en course et après une belle double arrivée dans le top 6 à Melbourne, Lando Norris a cette fois réussi à ramener un podium inattendu d’Imola.

Andreas Seidl est ainsi un patron d’équipe très satisfait et il se réjouit que les bonnes performances s’enchaînent.

"C’est super d’avoir la confirmation que ce qui s’est passé à Melbourne n’était pas un accident, la MCL36 est en fait une bonne voiture et elle nous offre une très bonne base pour les développements qui arrivent."

"C’est génial d’avoir été aussi compétitifs dans les conditions changeantes que nous avons eues ce weekend, à l’arrivée nous étions la troisième équipe la plus rapide."

"Bien sûr, obtenir un podium dans la situation actuelle signifie que deux voitures mieux placées que nous ont abandonné chez Ferrari ou Red Bull, car ils sont toujours loin devant en termes de performance. Mais d’un autre côté la vitesse ne fait pas tout, il faut savoir exécuter un weekend de la meilleure façon possible et c’est ce que nous avons fait."

Seidl s’attend ainsi à voir McLaren tout aussi compétitif qu’à Imola lors des prochaines courses.

"D’après ce que nous avons pu voir à Imola et à Melbourne, la voiture semble fonctionner avec n’importe quelles conditions météo et sur tout type de circuit, ce qui est très positif."

"Mais si vous regardez le peloton de plus près, nous voyons que c’était très serré entre nous, Mercedes, Bottas et Magnussen."

McLaren F1 déplorait malheureusement un accrochage pour Daniel Ricciardo en début de Grand Prix, qui condamnait toutes les chances de l’Australien à Imola.

"C’est évidemment vraiment dommage pour lui et pour nous car il était rapide tout le weekend. Il se sent très bien dans la voiture."

"Nous avons tenté une stratégie alternative en le chaussant de pneus durs car il était dernier de toute façon, mais aucune opportunité ne s’est présentée. C’est bien sûr une déception."

"Mais dans l’ensemble, nous repartons d’Imola avec 22 points. Et nous n’avons pas oublié ce qui s’est passé à Bahreïn. L’équipe est maintenant encore plus motivée et va continuer à tout donner pour réduire l’écart sur Red Bull et Ferrari."

McLaren

Info Formule 1

Photos

Vidéos