Formule 1

Seidl : ’Aucune possibilité’ que Ferrari fasse rouler Sainz à Abu Dhabi

McLaren ne participera pas à la journée de tests

Recherche

Par Emmanuel Touzot

4 décembre 2020 - 17:28
Seidl : ’Aucune possibilité’ que (...)

McLaren, comme Racing Point, ne participera pas aux tests jeunes pilotes d’Abu Dhabi, puisque l’équipe de Woking n’a pas le droit de faire rouler son futur pilote, Daniel Ricciardo. De même, le directeur du team prévient que Carlos Sainz ne pourra pas partir chez Ferrari de manière anticipée.

"Les règles sont claires (seuls les pilotes n’ayant pas couru en 2020 en F1 peuvent participer, ndlr), donc je ne vois aucune manière de permettre à Carlos de piloter la voiture" indique Seidl.

"Pour nous, il est clair que selon le règlement, nous ne pouvons pas courir là-bas avec un pilote actif, et c’est pour ça que nous avons pris la décision en avril de ne pas rouler lors de ce test. Pour le moment, c’est toujours notre point de vue et il n’y a pas de plan pour faire ce test."

De même, il annonce qu’il sera impossible pour Ferrari de faire rouler Sainz avant 2021 : "Il n’y a pas de possibilité qu’il pilote pour Abu Dhabi car les règles ne l’autorisent pas. C’est un test jeunes pilotes. Je ne sais que ce que disent les règles et si quelqu’un d’autre a décidé différemment, je ne peux rien y faire."

Même si les essais étaient finalement ouverts à tous les pilotes, alors que Renault F1 fera rouler Fernando Alonso, McLaren n’a pas prévu de quoi faire rouler ses monoplaces lors de cette journée de tests.

"Nous n’avons aucune intention de prendre part à ces essais. Les règles sont claires, ce n’est pas possible de tester avec un pilote actif. Je ne veux pas dépenser plus d’énergie sur ce sujet, et on ne le fera pas dans l’équipe."

"Nous savons que nous avons assez de choses sur lesquelles nous concentrer, c’est important de progresser pour nous. Nous avons hâte que Daniel nous rejoigne dès janvier, c’est un pilote expérimenté et nous avons une équipe expérimentée, je suis sûr que les choses iront bien l’an prochain."

Les règles de ce test étaient uniques pour 2020, puisque l’organisation a été décidée en conséquence du coronavirus : "Nous n’aurons rien à clarifier à l’avenir, car c’était une règle entendue entre les équipes et la FIA quand la pandémie a frappé, pour limiter les coûts."

"C’était un ensemble de décisions, dont celle de se passer d’une des séances d’essais hivernales. C’était une situation unique cette année, et je pense que les règles pour l’an prochain sont claires, avec un retour à la normale."

McLaren

Ferrari

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less