Formule 1

Secret-défense : pour Fry, une semaine suffit pour copier une autre F1

Voilà pourquoi elles gardent leurs secrets au chaud

Recherche

Par Alexandre C.

10 mars 2021 - 13:02
Secret-défense : pour Fry, une (...)

Mercedes a choisi de ne montrer qu’une partie des secrets de sa W12 lors de son lancement. De même, Red Bull a longtemps caché les images de son shakedown, pour ne pas les dévoiler à la concurrence.

L’objectif des écuries de pointe est clair : ne pas permettre à ses poursuivantes de les copier, à quelques jours du début de saison. C’est en particulier la zone du fond plat (là où se concentrent les changements de règlement) qui est critique pour chacune des équipes…

Pat Fry, le directeur technique d’Alpine, a donné quelque part raison à Mercedes et Red Bull : elles font bien de cacher leurs petits secrets car c’est au niveau du fond plat notamment que se jouera le développement aérodynamique !

« Les modifications] autour du fond plat que les gens essaient de cacher, le changement de la forme du conduit de frein et le changement des câbles autour du diffuseur, tout cela représente certainement une réduction assez substantielle de l’appui. »

« Je pense que ce domaine sera l’un des principaux domaines de développement. Nous avons certainement un programme tout tracé. Pour être honnête, dans beaucoup d’équipes où j’ai travaillé, c’est l’un des domaines où l’on ne peut jamais modéliser correctement le comportement du pneu en soufflerie, de toute façon. »

« Je pense que ce sont les choses sur lesquelles les gens vont essayer de garder du potentiel en réserve. »

Selon Fry, il est même possible de copier les idées des autres équipes en très peu de temps : on comprend mieux pourquoi les équipes ne montrent leurs bijoux qu’au tout dernier moment...

« En réalité, je peux voir quelque chose sur la voiture de quelqu’un et s’il s’agit d’un câble différent dans cette zone ou d’une forme différente du fond plat dans cette zone, je peux tester cela dans la soufflerie en deux jours et l’avoir sur la voiture en une semaine. »

« Donc, un grand changement de règles a eu lieu - OK, sur une partie très limitée de la voiture - mais il serait assez facile de réagir et de voir si quelqu’un a quelque chose qui fonctionne mieux que les autres. »

« Je m’attends à ce que vous voyiez tout le monde avec une myriade d’éléments à tester se présenter à Bahreïn et pour les premières courses, vraiment. Je pense que nous n’avons pas qu’une seule solution, nous avons une myriade de choses à tester, vraiment, juste pour être au top. »

La réduction de l’appui aérodynamique général est recherchée par ces modifications autour du fond plat, pour soulager les pneus Pirelli. Et selon Pat Fry, ce ne sont pas des petits changements...

« Nous n’avons certainement pas encore tout récupéré, mais c’est encore un travail en cours, vraiment. Lorsque nous en arriverons au premier test, il deviendra vraiment intéressant de voir la corrélation entre les résultats obtenus en soufflerie et en CFD et les chiffres absolus réels que nous obtiendrons en sortant de la voiture. »

« C’est juste la nature de la Formule 1, n’est-ce pas ? Nous pensons tous que nous sommes intelligents et nous essayons tous de cacher ce que nous faisons et puis vous découvrez à quel point vous êtes rapide lors de la course de Bahreïn. »

Alpine F1 Team

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less