Schumacher : Spa est un circuit très spécial pour ma famille et pour moi

L’Allemand espère marquer "davantage de points" à la reprise

Recherche

Par Paul Gombeaud

23 août 2022 - 17:47
Schumacher : Spa est un circuit très (...)

Le championnat du monde 2022 de Formule 1 reprend ce weekend en Belgique après plusieurs semaines de trêve estivale. Et ce sera l’occasion pour Mick Schumacher, le pilote Haas F1, d’essayer de repartir sur une bonne dynamique, lui qui a brillé juste avant la pause.

"Je suis heureux d’être de retour. Ces trois semaines hors de la voiture ont fait du bien, c’était étrange au début et j’avais déjà hâte d’y retourner, je suis donc satisfait de piloter très bientôt. Je suis resté sur une île avec des amis et ma famille, nous avons profité du temps passé sur un bateau et nous avons eu quelques dîners incroyables, combinés à un peu de travail. Je dirais que je n’ai pas pris trop de poids et j’en suis satisfait."

"Pour cette deuxième partie de saison, j’espère que nous marquerons davantage de points. Il y a certains circuits qui devraient nous convenir et d’autres sur lesquels ça devrait être plus compliqué. Mais en Formule 1, il est toujours possible de voir des courses folles et j’espère que celles-ci nous réussiront. Nous ferons quoiqu’il en soit de notre mieux lors de chaque épreuve. Je suis reposé et prêt à en découdre !"

Michael Schumacher remportait son tout premier Grand Prix de F1 à Spa en 1992, avant d’ajouter cinq autre succès sur le circuit ardennais au cours de sa carrière. Forcément, ce tracé a donc une saveur particulière pour Mick également.

"Spa est un circuit historique en lui-même mais, bien sûr, c’est aussi un lieu très spécial pour ma famille ainsi que pour moi, car j’y ai réalisé quelques bonnes courses ici comme en 2018 par exemple, mais aussi connu certaines des pires. Ca reste néanmoins le circuit le plus spécial pour nous tous."

Le circuit belge a été modifié en profondeur cette année : plusieurs virages en été resurfacé et des bacs à graviers, situés proches des courbes, ont été ajoutés.

"En termes de sécurité, nous accueillons favorablement tout changement étant bénéfique. J’ai hâte de voir à quoi ils ressemblent et ce qu’ils apportent. Mais je ne m’attends pas à ce que notre approche soit très différente dans tous les cas."

Alors qu’une directive technique visant à réduire le phénomène du marsouinage sera mise en place dès ce weekend, Schumacher affirme que son écurie n’en a que peu souffert cette année.

"Je pense que nous avons tous été surpris par le problème rencontré en début d’année, et notre voiture a beaucoup progressé depuis. Le pire cas de marsouinage que nous ayons vécu était celui de Bakou, il me semble d’ailleurs que c’était le cas de toutes les équipes, mais depuis ça a été. Nous nous sommes rendus sur des circuits plus fluides et nous n’avons plus ressenti de douleur physique. Nous faisons partie des équipes ayant le moins souffert du rebond, d’autres l’ont bien plus subi que nous."

Haas F1

Info Formule 1

Photos

Vidéos