Schumacher pense que Haas F1 est en ’bonne position’ pour Bakou

Enfin des points pour l’Allemand ce weekend ?

Recherche

Par Paul Gombeaud

7 juin 2022 - 15:52
Schumacher pense que Haas F1 est en (...)

Après Monaco, la Formule 1 se rend à nouveau sur un circuit urbain ce weekend en Azerbaïdjan. Et Mick Schumacher, qui s’était lourdement crashé en Principauté, voudra y briller alors que de nombreux observateurs le critiquent de plus en plus.

Le pilote Haas F1 nous explique le défi qui attend les pilotes à Bakou.

"Bakou et Monaco sont deux circuits très différents, il faut donc s’adapter à chaque lieu. Je pense que Bakou va nous paraitre plus grand que Monaco, c’est une certitude."

"Le tracé est divisé en deux parties : une très rapide et l’autre très sinueuse. Je pense que nous avons progressé sur les réglages en Espagne et nous sommes performants dans n’importe quelles circonstances. Nous devrions être capables d’y décrocher un bon résultat, comme ça aurait pu être le cas à Barcelone puis à Monaco si les choses s’étaient passées différemment. J’ai quoiqu’il en soit hâte de prendre la piste ce weekend."

"Je m’attends à voir plus d’action et de dépassements. Nous savons que le DRS est moins puissant cette année que les précédentes, mais je suis sûr que grâce au nouvelles voitures avec lesquelles il est plus facile de suivre, nous parviendrons à rester suffisamment proche de la voiture qui nous précède sans forcément avoir besoin d’un DRS surpuissant en arrivant au virage 1."

"Nous y avions décroché l’un de nos meilleurs résultats de la saison l’année dernière, j’espère donc que nous ferons encore mieux cette fois-ci avec une monoplace plus compétitive."

Le pilote allemand avait en effet décroché la 13e en place en 2021, soit son deuxième meilleur résultat de l’année après la Hongrie (12e). Mais grâce à une VF-22 bien plus performante que sa devancière, ses ambitions sont plus élevées cette année.

"Avec notre voiture telle qu’elle est actuellement, nous sommes en bonne position pour Bakou. Nous devons bien sûr attendre d’en savoir un peu plus, mais nous avons été performants partout jusqu’ici. Je suis donc impatient et j’espère que nous réaliserons une bonne course."

Schumacher a également évoqué les nouveaux pneus Pirelli de 18 pouces, qui permettent selon lui de ne pas rouler à l’économie comme ce fut le cas par le passé.

"Comparé à l’année dernière, la plus grande différence est peut-être que nous avons moins besoin d’économiser les pneumatiques. Et cette année, le train avant semble plus sensible que l’arrière. Le pilotage est différent, un peu plus similaire à ce que j’ai connu en F2 en 2020. Bien sûr, la voiture et les pneus n’ont rien à voir, mais c’est néanmoins une expérience utile pour moi."

Haas F1

Info Formule 1

Photos

Vidéos