Schumacher : Netflix doit être ’plus précis et plus fidèle’ sur la F1

Les pilotes ne veulent pas trop d’interprétation des faits

Recherche

Par Emmanuel Touzot

26 mars 2022 - 13:37
Schumacher : Netflix doit être (...)

La fidélité de Drive to Survive, la série Netflix sur la F1, est souvent remise en cause. Les pilotes ont été interrogés sur les montages et le manque d’honnêteté du programme par rapport à ce qu’ils ressentent dans le paddock.

S’il tire un constat moins alarmiste que certains de ses homologues, Mick Schumacher espère que la série misera sur la précision et la fidélité, plutôt que sur des montages parfois douteux.

"Évidemment, la première partie de Drive to Survive, les premières saisons, sont assez intéressantes, et comportent beaucoup de dramaturgie" note Schumacher. "Et je pense que cela attire beaucoup de gens vers ce sport."

"Mais au fur et à mesure que la série progresse, il est important de devenir plus précis avec certaines choses, de ne pas mélanger certains commentaires ou messages radio, et de rester fidèle à ce qui s’est réellement passé sur la piste."

"Je pense que cela aurait plus de sens. Et peut-être que l’ordre chronologique pourrait aussi avoir plus de sens. Mais encore une fois, je ne suis pas le producteur de la série, donc c’est juste une opinion."

Plus de positif que de négatif pour la F1

De son côté, Pierre Gasly a regardé brièvement le programme pour avoir un aperçu, et n’est pas choqué par le traitement des faits, même si certaines choses sont exagérées : "Je dois dire que je n’ai pas vu toute la série, je n’ai vu que les deux premiers épisodes."

"On peut clairement voir que certaines scènes sont en quelque sorte inventées pour la série. Il est difficile de parler pour les pilotes, je ne suis pas à leur place. Je ne sais pas comment les producteurs s’entend avec les autres. Je pense que de notre côté, avec Yuki, qui est ce que je peux comparer, c’était plutôt normal."

"Mais évidemment, en tant que pilote, vous ne voulez pas être dépeint différemment de la personne que vous êtes en réalité. Je pense que c’est la principale chose que nous demandons."

"Nous sommes heureux de jouer notre rôle dans la série, mais tant que cela reflète ce que nous sommes personnellement. De mon côté, je n’ai jamais eu de problème. Je n’ai jamais eu l’impression qu’ils changeaient ou ajoutaient plus de dramaturgie que ce que nous avions."

"Je pense que nous avons eu assez de dramaturgie au cours des trois dernières années. On n’avait pas besoin de plus. Mais je comprends Stefano [Domenicali, PDG de la F1]. Je pense que ça a du sens pour nous aussi."

Esteban Ocon rejoint son compatriote et salue l’effet positif de Netflix sur la popularité de la F1 : "Je pense que je vais rejoindre Pierre sur les commentaires. Je pense, bien sûr, qu’il est bon d’avoir une ouverture du monde extérieur vers la Formule 1."

"Je pense que cela a été un grand avantage d’avoir Netflix avec nous. Juste pour montrer comment ça marche de l’intérieur aussi. Je pense toutefois qu’il est important de s’en tenir à ce que nous sommes dans la réalité. Mais oui, pour moi, cela a été positif."

F1 - FOM - Liberty Media

Info Formule 1

Photos

Vidéos