Schumacher ’frustré’ par Montréal mais ’positif’ pour la suite

L’Allemand attend toujours ses premiers points en F1

Recherche

Par Paul Gombeaud

21 juin 2022 - 16:03
Schumacher 'frustré' par (...)

En partant sixième sur la grille de départ du Grand Prix du Canada et en évoluant dans le top 10 en début de course, Mick Schumacher semblait bien parti pour enfin inscrire ses premiers points en Formule 1 à Montréal. Malheureusement pour lui, son moteur a lâché et l’a contraint à abandonner.

C’est évidemment un coup dur pour l’Allemand, qui a grand besoin d’un très bon résultat pour faire oublier les accidents dont il a été coupable en ce début de saison. Il préfère tout de même retenir le positif de sa performance globale.

"C’est bien sûr très frustrant, mais ce genre de choses arrive," a déclaré le pilote Haas F1. "C’est la Formule 1. Nous devons avaler cette pilule. Mais encore une fois, nous avons beaucoup de positif à retenir de cette course, j’ai donc hâte de disputer la suivante. J’espère que le chance finira par tourner."

"C’est évidemment difficile, mais j’ai déjà connu ce type de saison par le passé et à chaque fois je finissais par gagner. Il nous reste de nombreuses courses à disputer. Ces choses là sont difficiles à accepter. D’autant plus lorsque vous occupez une position dans les points. Lorsque j’ai dû abandonner, j’étais septième et je rattrapais Esteban (Ocon) devant moi, ce n’est donc pas idéal mais c’est comme ça."

Schumacher veut notamment retenir la belle performance effectuée en qualifications, où il s’élançait depuis la troisième ligne juste derrière son coéquipier Kevin Magnussen.

"Nous savions que nous avions le rythme lors de certaines courses difficiles. C’est bien d’avoir réalisé cette bonne qualif, et le rythme en course était bon. Nous n’avons pas apporté la moindre nouveauté, il s’agit de la même voiture depuis le début de saison, et malgré ça nous sommes performants et c’est très positif."

"La piste était mouillée le samedi, puis sèche le dimanche. J’essayais de trouver la limite au niveau de l’adhérence et le vent était différent. Nous étions donc en train de trouver le bon rythme, et je suis convaincu que nous aurions pu décrocher un très bon résultat."

Le fait de ne toujours pas avoir inscrit le moindre point en F1 affecte-t-il la motivation de Schumacher ?

"Non. Je suis là parce que j’aime ce sport. J’aime piloter. Bien entendu, vous voulez être récompensé de vos efforts. Ce ne fut malheureusement pas le cas ce weekend, mais je suis sûr que nous aurons d’autres opportunités. Comme je l’ai dit, la chance finira par tourner."

Haas F1

Info Formule 1

Photos

Vidéos