Formule 1

Schumacher constate qu’il peut davantage pousser les Pirelli en F1 qu’en F2

Les gommes sont assez différentes finalement entre les deux disciplines

Recherche

Par Olivier Ferret

21 mars 2021 - 09:42
Schumacher constate qu’il peut (...)

Mick Schumacher se réjouit de l’opportunité de piloter de nouveaux pneus Pirelli en Formule 1, qui, selon lui, sont plus résistants et constants que ceux qu’il a pu avoir en Formule 2 ces deux dernières années.

Schumacher a déclaré qu’il "avait appris une quantité énorme de nouvelles choses, toutes positives" après ses essais à Bahreïn. Et la gestion des gommes en F1 fait partie des clés à maitriser pour un pilote qui veut briller, notamment en course.

"Ces essais m’ont vraiment donné une nouvelle façon de voir la F1, ce n’était pas comme les essais de l’an dernier. Là nous allions bien plus au fond des choses. Cela m’a permis de mieux comprendre le pilotage de ces monoplaces et, finalement, de constater une grosse différence par rapport à la F2."

"La plus importante, en termes de style, c’est les pneus. Je dois dire que j’ai vraiment aimé conduire avec ces pneus. Surtout sur la gomme C2, c’était très, très intéressant de rouler avec. Un composé assez dur mais être capable de pousser fort avec était assez différent de la Formule 2."

"De toute évidence, en Formule 2, par rapport aux chronos de qualification, vous aviez presque six à huit secondes d’écart à chaque fois (en course), surtout en 2019. C’est donc plutôt rafraîchissant de voir qu’avec ces pneus on peut les pousser assez fort."

Haas F1

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less