Schumacher colle une seconde à Mazepin et manque de battre Stroll

Mazepin gêné dans son dernier tour

Recherche

Par Alexandre C.

4 décembre 2021 - 20:28
Schumacher colle une seconde à (...)

Comme souvent cette année, les Haas partiront en dernière ligne mais comme souvent aussi, l’écart était très important entre Mick Schumacher et Nikita Mazepin (une seconde) ce samedi en Arabie saoudite.

Mick Schumacher estime qu’il aurait même pu dépasser Lance Stroll pour partir plutôt 18e, sans une petite faute d’inattention dans son tour le plus rapide.

« J’ai retardé le déploiement de mon DRS, et ça vaut environ un dixième, donc c’est assez frustrant, mais je ne m’attendais pas à être si près de l’Aston Martin, donc je pense que c’est quelque chose qui montre vraiment l’amélioration de nos performances au cours du week-end. La course est une autre histoire - si nous avons l’occasion de nous battre, nous le ferons, mais si nous prenons de l’avance et que nous avons un bon départ, nous pourrons peut-être même le conserver. »

Nikita Mazepin a donc fini loin derrière tout le monde dont son coéquipier, et a conscience qu’il aurait dû faire mieux, bien mieux, ce samedi soir. Il accuse d’autres pilotes de l’avoir gêné dans le dernier virage.

« La piste est toujours bonne, ce qui est positif. J’étais content de mon rythme, c’était totalement délibéré en essais libres et j’ai fini à une très bonne place en EL3 mais oui, j’aurais dû être meilleur en qualification. Malheureusement, en qualifications, il faut aussi que beaucoup d’autres personnes vous laissent faire votre tour. 6,1 km sur cette piste, ce n’est pas assez pour que même les meilleurs de notre sport puissent passer. J’ai été torpillé par quatre ou cinq voitures dans le dernier virage alors que j’essayais de creuser un écart et j’ai fini par faire la course avec Vettel sur la ligne de départ et d’arrivée, donc je n’ai pas pu faire mon tour. »

Günther Steiner, le directeur d’écurie, évoque pour finir une "bonne journée" pour Haas, c’est-à-dire, dans la situation de l’équipe, "beaucoup de roulage, sans aucun dégât."

« Nous nous rapprochons des voitures qui nous précèdent, ce qui est très encourageant pour nous si tard dans la saison. Malheureusement pour Nikita, sa tentative de dernier tour n’a pas été couronnée de succès parce qu’il y avait un bouchon devant lui et il a dû lever le pied et n’a pas pu repartir, mais sinon, un effort impeccable de toute l’équipe. Et la communication entre le pilote et l’ingénieur était bonne. »

Vidéo - La grille de départ du GP d’Arabie saoudite 2021 :

Haas F1

Info Formule 1

Photos

Vidéos