Schumacher : C’est génial d’être déçu après notre meilleur résultat

Le pilote Haas F1 va revoir ses ambitions à la hausse

Recherche

Par Emmanuel Touzot

25 mars 2022 - 09:37
Schumacher : C'est génial d'être

Mick Schumacher a éprouvé de la déception dimanche à Bahreïn, alors qu’il a terminé à la porte des points. Le pilote Haas F1, qui débute sa deuxième saison, admet qu’il est heureux de devoir être déçu de son meilleur résultat en carrière jusqu’ici.

"Je suppose que cela montre que même si nous avons obtenu notre meilleur résultat, nous sommes toujours insatisfaits, d’une certaine manière, et cela prouve simplement que nous avons tellement plus de potentiel" a déclaré Schumacher.

"C’est génial d’être déçu et de rêver de quelque chose de plus grand, car cela ne fait que vous motiver encore plus à essayer de faire de votre mieux à chaque fois, et même à aller au-delà."

De tels résultats, couplés à la cinquième place de Magnussen, ont forcément pour conséquence de changer la donne au sein de l’équipe américaine. Schumacher confirme qu’il va falloir recalibrer les attentes autour du team.

"Vous devez recentrer ou réaligner vos attentes. Comme l’année dernière, si les attentes étaient d’espérer être en 16e place, alors cette année, nous nous disons que nous pouvons en fait être cinquièmes si tout va bien."

Profiter de l’expérience de Magnussen

Après une année aux côtés de Nikita Mazepin, Schumacher découvre un nouvel équipier en la personne de Magnussen. L’Allemand est convaincu que le revenant en F1 peut lui apporter beaucoup, et il comprend déjà comment il va devoir travailler avec.

"Il est dans le sport automobile depuis très longtemps, beaucoup plus d’années que ce que j’ai fait, donc évidemment il apporte beaucoup à l’équipe. C’est génial de l’avoir avec nous et de pouvoir apprendre de lui."

"Je pense qu’en général, le style de pilotage n’est pas la bonne approche pour dire que j’ai appris de lui. Mais je pense que c’est juste de manière plus générale, sur la façon de construire un week-end."

"Il s’agit de ce qu’il ressent, comment il se sent avec les choses, et de comparer avec comment je le vois et comment je le ressens. C’est essentiellement là que nous progressons l’un et l’autre et que nous apprenons l’un de l’autre."

"À la fin, nous partageons toutes les informations, et c’est une discussion très ouverte sur la façon dont nous abordons certains virages et sur la façon dont nous ressentons certains comportements de la voiture. Il suffit de les partager et d’essayer d’améliorer la voiture à partir de là."

La porte Ferrari fermée pour quelques années

L’annonce par Carlos Sainz et Mattia Binotto d’un nouveau contrat de plusieurs années à venir pour l’Espagnol n’est évidemment pas une bonne nouvelle pour l’Allemand.

Mick Schumacher n’hésitera donc pas à voir ailleurs si la porte de la Scuderia Ferrari en F1 lui reste fermée trop longtemps.

"Bien entendu, il est important de discuter avec chaque top team. Cela dépend de votre propre performance, pour les intéresser. Pour moi, cela ne change rien et je dois donc juste m’assurer de faire le meilleur travail possible avec Haas F1. Ensuite les choses viendront."

"Cette année, nous avons une petite marge qui nous permet de briller. Le moteur Ferrari est meilleur et on le sent dans la voiture. J’espère que nous pourrons continuer à nous battre avec les meilleures équipes, mais nos adversaires directs restent probablement Alfa Romeo, Alpine et AlphaTauri."

Haas F1

Info Formule 1

Photos

Vidéos