Schumacher appelle Haas F1 à ’analyser’ la stratégie alors qu’un top 10 était possible

Il regrette d’être resté en pneus pluie à Suzuka

Recherche

Par Paul Gombeaud

14 octobre 2022 - 16:16
Schumacher appelle Haas F1 à 'analyse

Mick Schumacher est frustré de ne pas avoir terminé dans le top 10 le weekend dernier à Suzuka, estimant que sa Haas F1 était suffisamment performante pour lui permettre de décrocher un tel résultat.

Auteur d’un excellent départ où il gagnait cinq positions pour se retrouver à la dixième place, l’Allemand tentait le pari osé de garder ses pneus pluie une fois la longue interruption de la course terminée, ce qui lui permettait de faire quelque mètres en tête.

Malheureusement, ses gommes à bande bleue se dégradaient rapidement et la voiture de sécurité espérée ne fit jamais son entrée en piste, il repartait donc en queue de peloton après avoir été le dernier pilote à chausser les pneus intermédiaires.

Finalement 17e de l’épreuve, Schumacher regrette désormais de ne pas avoir chaussé les intermédiaires dès la relance de la course, ce que faisaient pratiquement tous ses concurrents.

"Je savais que notre voiture était très forte, notamment avec les intermédiaires," a déclaré le pilote âgé de 23 ans.

"Malheureusement, nous avons choisi de les chausser un peu trop tard, nous devrons donc analyser ce choix et voir comment prendre de meilleures décisions à l’avenir afin de nous battre pour les points."

"Je suppose que nous sommes toujours plus intelligents après coup n’est-ce pas ?"

Heureux d’avoir roulé en tête malgré tout

Schumacher est tout de même satisfait d’avoir pu provisoirement occuper une place sur le podium au Japon.

"Le fait est que nous étions troisième à un moment donné, et je crois même que nous avons effectué nos premiers mètres en tête, ce qui est positif. Mais d’un autre côté, il était possible de marquer des points et nous n’avons malheureusement pas réussi, et ce malgré un rythme évident."

La stratégie osée n’a donc pas payé, notamment en raison du fait que le pneu pluie était très peu performant en comparaison de l’intermédiaire.

"Bien sûr, nous savions que le pneu pluie n’était pas aussi performant que l’intermédiaire. Nous espérions une voiture de sécurité, mais elle n’est pas sortie et nous avons donc perdu la possibilité de marquer des points."

"Nous avions quelque chose à perdre puisque nous étions dans le top 10, c’est donc vraiment malheureux. Je ne sais pas si on peut dire que n’avons pas réagi assez vite, car nous avons réagi à ce qu’ont fait les autres qui s’arrêtaient."

Et Schumacher d’évoquer les conditions dantesques lors du premier départ du Grand Prix, où la visibilité était pratiquement inexistante.

"Avez-vous déjà conduit les yeux bandés ? Ce n’est pas quelque chose que vous voudriez faire n’est-ce pas ? C’est pourtant ce que nous avons fait."

Haas F1

Info Formule 1

Photos

Vidéos