Formule 1

Sans mode fête, Hamilton signe la pole et bat le record de Monza

Les Mercedes au-dessus du lot, McLaren et Racing Point suivent

Recherche

Par Emmanuel Touzot

5 septembre 2020 - 16:01
Sans mode fête, Hamilton signe la (...)

C’est une séance de qualifications très particulière qui se prépare en ce samedi après-midi à Monza, dans le cadre du Grand Prix d’Italie. Ce sera notamment la première à se disputer sans le mode fête, qui permet aux équipes de faire tourner leurs voitures avec une cartographie optimisée pour les tours rapides.

Cela devrait donc impacter la hiérarchie, notamment les équipes motorisées par Mercedes, dont le mode fête était réputé pour être le plus performant jusque-là, et cela pourrait bénéficier aux Renault et aux McLaren, ainsi qu’aux Red Bull et aux AlphaTauri.

Mais la principale caractéristique du circuit de Monza est ses longues lignes droites, et l’aspiration qui joue un rôle très important. Les pilotes sont obligés de prendre l’aspiration s’ils veulent effectuer un temps, mais cela donne des scènes parfois cocasses, comme l’an dernier en qualifications, où huit pilotes avaient raté leur seconde tentative en ayant trop attendu de trouver un pilote pouvant leur donner l’aspiration.

Cependant, cette attente en piste donne aussi des situations très dangereuses, comme ce matin en essais libres 3, où Lewis Hamilton a failli percuter plusieurs pilotes en arrivant rapidement vers la Parabolique, et a dû passer dans l’herbe pour éviter les autres monoplaces. Huit pilotes dont le Britannique ont été convoqués chez les commissaires avant les qualifications.

Enfin, la séance matinale a été marquée par les bonnes performances des pilotes McLaren et de Daniel Ricciardo, placés de la deuxième à la quatrième place. L’Australien a connu un problème de pompe à essence mais sera donc bien présent pour la séance qualificative.

Toujours du côté de Renault F1, l’annonce probable du changement de nom pour Alpine F1 Team se confirme d’heure en heure, puisque le PDG du groupe Renault, Luca de Meo, est présent comme prévu à Monza. Il est accompagné par Patrick Marinoff, le directeur d’Alpine, ce qui ne laisse que peu de doute sur ce qui se trame.

Q1 - 18 minutes

Charles Leclerc est le premier à sortir chez Ferrari mais c’est Sebastian Vettel qui doit lui donner l’aspiration. Malheureusement, le Monégasque voit son temps annulé pour avoir dépassé les limites de la piste.

L’Allemand prend donc la tête provisoirement de la séance, mais il est rapidement débordé par de nombreux pilotes.

Les Mercedes se placent rapidement en tête, Hamilton signant un chrono de 1’19"539, devant Valtteri Bottas, qui se place à deux dixièmes. Sergio Pérez est troisième devant Carlos Sainz et Lando Norris, et Pierre Gasly se place juste derrière eux mais voit son chrono lui aussi annulé.

Max Verstappen hérite de cette sixième position devant Ricciardo, Daniil Kvyat, Esteban Ocon et Alex Albon. Du côté de Ferrari, Leclerc fait enfin son premier tour chronométré et prend la 11e place, dépassant même Albon qui s’est aussi fait passer par Stroll.

Le classement évolue beaucoup puisque la Renault d’Ocon est également repoussée hors du top 10 par Gasly qui remonte dans le top 10. Stroll et Albon voient leur meilleur temps annulé, et ce dernier retombe au 15e rang.

Alors que tout le monde doit refaire une tentative, Grosjean, Vettel, Giovinazzi, Russell et Latifi sont les éliminés. Mais à trois minutes du terme de la séance, tous les pilotes ressortent en piste à l’exception de Pérez, Sainz et Verstappen.

Dans le tour de préparation, on retrouve de nouveau une dizaine de voitures en train de bouchonner dans la parabolique, et les pilotes se gênent dans le premier virage, Ocon ayant bloqué Räikkönen, qui l’attaque mais se fait bloquer par le Français.

Le Français bloque l’Alfa Romeo et le Finlandais, comme Vettel et Russell derrière lui, est trop lent et n’est pas en amélioration. Hamilton améliore tout de même son chrono.

Vettel rentre au stand et est éliminé en Q1 ! Leclerc améliore en étant parti derrière, comme les AlphaTauri, cinquième et septième. Les pilotes éliminés sont Grosjean, Vettel, Giovinazzi, Russell et Latifi. Räikkönen et Albon passent de justesse.

Très agacé, Vettel ne comprend pas : "Quel bordel, pourquoi les Alfa Romeo ont dépassé tout le monde ?"

Q2 - 15 minutes

Après cette situation ridicule, on s’attend malgré tout à la revoir en Q2, même si George Russell analyse très bien la situation à la radio : "Qu’est-ce qu’on fait ici ? On doit être ceux qui profitent de ceux qui foirent, pas ceux qui foirent".

Il est vrai que les pilotes profiteraient davantage d’une piste claire et sans aspiration que d’une piste bloquée par de nombreuses monoplaces. La FIA annonce entre les deux parties de séance que l’incident des essais libres 3 n’est pas sanctionné, pour aucun des pilotes.

Bottas signe un premier chrono très rapide, mais Hamilton le devance de trois dixièmes de seconde et bat directement le record de la piste en 1’19"092. Il était détenu par Kimi Räikkönen depuis 2018.

Derrière les deux hommes, Pérez se place troisième à six dixièmes de Hamilton, devant Sainz et Verstappen. Gasly est sixième et après cette première tentative, Ocon est dans la zone rouge, tout comme Leclerc qui doit trouver sept dixièmes pour passer en Q3 !

Les Racing Point semblent finalement bénéficier de l’absence du mode fête, tout comme les moteurs Honda, contrairement aux Renault qui sont pour le moment en zone rouge pour Ocon, mais aussi juste devant pour Ricciardo, neuvième après cette première tentative.

Et les commissaires annoncent qu’Ocon, Räikkönen et Latifi seront convoqués après la séance pour l’incident de la Q1 ! A 4 minutes du terme de la Q2, aucun pilote n’a repris la piste, et l’on se prépare à une nouvelle situation compliquée.

Les Renault s’élancent en premier devant les Mercedes et Räikkönen, qui dépasse Hamilton, tandis que les Red Bull et les Racing Point sont bloquées derrière le sextuple champion du monde.

Ricciardo lance cette seconde tentative et devait donner l’aspiration à Ocon, qui se retrouve tout de même loin de son équipier sur la piste. L’Australien se loupe à la seconde chicane et il ralentit pour laisser passer Ocon. Il va devoir espérer que personne n’améliore derrière lui.

Ocon n’améliore pas, contrairement à Bottas qui signe le recor de piste en 1’18"952 ! Albon reste dixième et ne dépasse pas Ricciardo. Leclerc reste 13e, montrant que la Ferrari est en grande difficulté. Ricciardo et Albon se sauvent donc !

Les éliminés sont Kvyat, Ocon, Leclerc, Räikkönen et Magnussen.

Q3 - 12 minutes

Les pilotes Mercedes s’élancent en tête pour cette Q3 mais ne s’aident pas en termes d’aspiration, Hamilton laissant Bottas partir loin devant. Les deux hommes ne semblent aucunement perturbés par l’absence du mode fête !

Bottas signe un 1’19"121, et Hamilton est plus rapide avec 1’19"068, mais les temps sont moins rapides qu’en Q2. Pérez prend la troisième place provisoire devant Verstappen et les McLaren de Sainz et Norris.

Albon, Ricciardo, Gasly et Stroll complètent le top 10 après cette première tentative, mais le tour d’Albon est annulé pour un passage au large dans la Parabolique. L’écart entre les Mercedes et Pérez est de six dixièmes, et Verstappen avec son moteur Honda est à sept dixièmes.

Bottas améliore son premier secteur, mais Hamilton bat le record du premier secteur. Le Finlandais riposte avec le meilleur deuxième secteur absolu, mais Hamilton lui reprend un dixième !

Bottas en finit en 1’18"956, et Hamilton signe 1’18"887 ! Pour 69 millièmes, Hamilton fait la pole position et bat le record de la piste. Derrière, Ricciardo prend la cinquième place avec le meilleur premier secteur absolu !

Mais Sainz améliore et prend la troisième place ! Les deux Mercedes sont en première ligne, Hamilton devant Bottas, et Sainz sera troisième au départ devant Pérez, mais à huit dixièmes des Mercedes ! Le mode fête n’a clairement pas manqué à l’équipe championne du monde.

Derrière, Hamilton, Bottas, Sainz et Pérez, on retrouve Verstappen, qui sera déçu de cette troisième ligne, et y sera accompagné par Lando Norris. Ricciardo et Stroll seront en quatrième ligne devant Albon et Gasly.

Pos.PiloteVoitureTemps Q1Temps Q2Temps Q3
01 Lewis Hamilton Mercedes W11 1:19.514 1:19.092 1:18.887
02 Valtteri Bottas Mercedes W11 1:19.786 1:18.952 1:18.956
03 Carlos Sainz McLaren Renault MCL35 1:20.099 1:19.705 1:19.695
04 Sergio Perez Racing Point Mercedes RP20 1:20.048 1:19.718 1:19.720
05 Max Verstappen Red Bull Honda RB16 1:20.193 1:19.780 1:19.795
06 Lando Norris McLaren Renault MCL35 1:20.344 1:19.962 1:19.820
07 Daniel Ricciardo Renault RS20 1:20.548 1:20.031 1:19.864
08 Lance Stroll Racing Point Mercedes RP20 1:20.400 1:19.924 1:20.049
09 Alex Albon Red Bull Honda RB16 1:21.104 1:20.064 1:20.090
10 Pierre Gasly AlphaTauri Honda AT01 1:20.145 1:19.909 1:20.177
---------------- --------------- ---------- ---------- ----------
11 Daniil Kvyat AlphaTauri Honda AT01 1:20.307 1:20.169
12 Esteban Ocon Renault RS20 1:20.747 1:20.234
13 Charles Leclerc Ferrari SF1000 1:20.443 1:20.273
14 Kimi Raikkonen Alfa Romeo Ferrari C39 1:21.010 1:20.926
15 Kevin Magnussen Haas Ferrari VF-20 1:20.869 1:21.573
---------------- --------------- ---------- ---------- ----------
16 Romain Grosjean Haas Ferrari VF-20 1:21.139
17 Sebastian Vettel Ferrari SF1000 1:21.151
18 Antonio Giovinazzi Alfa Romeo Ferrari C39 1:21.206
19 George Russell Williams Mercedes FW43 1:21.587
20 Nicholas Latifi Williams Mercedes FW43 1:21.717

Mercedes

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less