Sans le GP de Russie, ce sont des millions de dollars économisés

Chaque équipe y gagnera sur le plan budgétaire selon Haas F1

Recherche

Par Olivier Ferret

20 mai 2022 - 09:38
Sans le GP de Russie, ce sont des (...)

Les équipes de F1 auront le droit de dépenser 1,2 million de dollars... en moins que prévu cette année, sauf accord pour augmenter le budget capé à cause de l’inflation.

En effet, avec la confirmation du non remplacement du Grand Prix de Russie, c’est 141,2 millions de dollars qui pourront être dépensés et non 142,4.

En effet, le budget plafonné est fixé cette année à 140 millions de dollars plus 1,2 million pour chaque course au-delà de 21 courses au calendrier.

Selon Günther Steiner, cette perte de budget pour les équipes au plafond sera largement compensée, y compris pour son équipe Haas F1.

"Le déplacement pour cette course coûtait à lui seul très cher. Je n’ai pas les chiffres exacts mais le transport et les coûts sur place d’une course, cela représentait quelques millions pour chaque équipe. Ce sont des millions de dollars d’économie pour chaque équipe."

Voilà en tout cas un calendrier à 22 courses avec un trou de 3 semaines en septembre, après la pause estivale en août. C’est toujours bienvenu pour le personnel selon Steiner même si cela n’est pas forcément bien réparti.

"Nous aurons un trou en plus, qui n’est pas prévu. Il n’est pas bien placé dans l’équilibre du calendrier mais au lieu de passer 4 semaines en Asie, je suis sûr sur que tout le personnel n’est pas malheureux de cette situation qui permettra d’aborder la dernière ligne droite après les derniers Grands Prix en Europe."

Un budget plafonné qui reste à réévaluer

Mais la seule annulation du GP de Russie ne devrait pas compenser les coûts en hausse dans tous les domaines selon Andreas Seidl, le directeur de McLaren F1. L’inflation touche le transport mais aussi les matières premières et se distille à tous les niveaux.

"Il y a une augmentation des coûts qui n’est pas contrôlable à cause de la situation géopolitique. Même si nous avons toujours soutenu un plafond fixe et ferme, nous comprenons que la situation dérape et qu’il nous faut avoir des discussions."

"Même s’il y a une course en moins, cela ne compensera pas tout. Il est donc juste d’avoir une discussion. Nous devons trouver un moyen pour que chacun s’en sorte de manière correcte et que l’argent ne soit pas, comme nous le disons toujours, détourné pour plus de développements pour certaines équipes."

Haas F1

McLaren

Info Formule 1

Photos

Vidéos