Formule 1

’Sans l’ombre d’un doute’, Prost était au-dessus de Senna et Schumacher

Barnard estime aussi que Hamilton domine aujourd’hui sa concurrence

Recherche

Par A. Combralier

17 avril 2020 - 14:47
’Sans l’ombre d’un doute’, Prost était (...)

John Barnard, ancien directeur technique de Ferrari, Benetton ou McLaren, a travaillé avec les plus grands pilotes : Ayrton Senna (un peu), Alain Prost (beaucoup), mais aussi Niki Lauda, Michael Schumacher, ou Nigel Mansell...

De tous ces pilotes, qui était le meilleur ? Bien sûr, la question est souvent peu pertinente, mais en la matière, Barnard a travaillé avec tous ces pilotes dans des périodes de temps comparables, en apercevant aussi les coulisses du travail de fond de chacun.

Quand le podcast "Beyond the Grid" lui demande alors quel pilote il préférait, Barnard n’hésite pas et fait une réponse similaire à celle de Bernie Ecclestone…

« Pour moi, le meilleur pilote, c’était Alain, sans l’ombre d’un doute. »

« Nigel était rapide, parce qu’il avait plus de cran je dirais. »

Aux yeux de Barnard, Senna et Niki Lauda n’étaient ainsi pas tout à fait à la hauteur du Professeur. Pourquoi cela ?

« Je n’ai jamais parlé avec Ayrton Senna véritablement… Donc je ne pourrais dire. »

« Niki avait une vitesse de pointe naturelle, mais tout ce qu’il faisait, il le faisait dans sa tête. Il se disait : comment je vais faire pour arriver là… »

Quant à Michael Schumacher, Barnard ne l’estime pas effectivement pas autant qu’Alain Prost, et ceci, pour ses qualités d’adaptabilité et de metteur au point.

« Michael était rapide, mais je n’aimais pas la façon dont il réglait la voiture. Bien souvent, il n’était pas aussi rapide que Nico Rosberg chez Mercedes en 2010. Ma théorie, c’était que Nico Rosberg était comme la plupart des gars, il voulait une voiture bien stable à l’arrière pour gérer le sous-virage. Michael n’aimait pas cela. Je pense juste que l’approche de Michael était bonne quand il était jeune, quand il avait un temps de réaction phénoménal. Mais quand il était plus vieux, je ne sais pas si ce système marchait mieux. »

Si l’on passe du passé au présent, quel pilote aurait désormais les faveurs de Barnard ? Avec lequel aimerait-il le plus travailler ?

« Je pense que Lewis Hamilton comprend vraiment sa voiture, il donne beaucoup de feedback à ses ingénieurs. »

« Et aujourd’hui, il est bien sûr au-dessus des autres pilotes. Il est celui qui m’impressionne, il maîtrise tout, il est toujours rapide. »

Mercedes

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less