Formule 1

Salo révèle la punition infligée à Ferrari par la FIA en 2020

Il voit Alfa Romeo revenir dans le peloton en 2021

Recherche

Par Emmanuel Touzot

24 février 2021 - 10:52
Salo révèle la punition infligée à (...)

Mika Salo a confiance en un rebond d’Alfa Romeo cette année. Le Finlandais révèle que c’est une bride sur le débit de carburant qui a coûté cher à Ferrari et ses clients en 2020.

Le Finlandais, commissaire de course pour la FIA, semble toutefois divulguer des informations potentiellement confidentielles et suggère que Ferrari réussissait bien à faire passer plus que les 110 kilos / heure de débit d’essence à son moteur.

"Alfa Romeo a souffert des méfaits de Ferrari en 2019" a déclaré Salo.

"Pour revenir dans les clous, ils ont été forcés (par la FIA) d’utiliser moins de carburant en 2020, et l’équipe pourrait être en bonne position si elle peut être à son meilleur niveau cette saison."

"Je ne sais pas s’ils auront un tout nouveau moteur en 2021, mais Alfa Romeo pourra au moins utiliser toute la puissance pour débloquer leur plein potentiel. Ils n’y étaient pas autorisés l’an dernier à cause de Ferrari."

Alfa Romeo, via les mots de Frédéric Vasseur notamment, a confirmé une nouvelle fois que le moteur Ferrari serait nouveau en 2021. La bride imposée en 2020 concernait le moteur 2019, l’accord avec la FIA ayant été passé en février 2020, la Scuderia ne pouvait plus en changer.

S’il est donc probable que les limitations imposées à Ferrari et ses clients aient été celles dont parle Salo, il n’y a pas de rapport évident avec le moteur 2021, qui sera entièrement revu pour la Scuderia, Alfa Romeo et Haas F1.

Ferrari

Alfa Romeo Racing

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less