Formule 1

Sainz voit Ferrari rebondir en 2021 et vise son premier titre mondial à terme

Il ne juge pas son duo trop inexpérimenté avec Leclerc

Recherche

Par Alexandre C.

28 janvier 2021 - 18:51
Sainz voit Ferrari rebondir en 2021 (...)

Carlos Sainz aura ainsi pu effectuer, hier et ce matin, son premier test dans une Ferrari – une SF71H de 2018, en couvrant pas moins de 150 tours selon la Scuderia (une monoplace vieille de deux ans n’ayant pas de limite de kilométrage).

Dans la foulée, l’ex-pilote McLaren et Renault a livré sa première interview officielle pour le compte de la Scuderia.

En rejoignant Ferrari, Carlos Sainz sait qu’il arrive dans une équipe qui vient de connaitre sa pire saison depuis 1980 (6e place au classement des constructeurs). Alors, pourquoi donc quitter les 3e, McLaren F1, pour rejoindre les 6e ? Sainz pense-t-il Ferrari capable de rebondir vite et fort ?

« Chaque équipe traverse des moments difficiles à un moment donné, cela fait partie de la Formule 1. Ce qui compte vraiment, c’est la capacité à rebondir. L’histoire montre que les équipes qui ont gagné dans le passé sont capables d’être à nouveau compétitives. »

« Ferrari est l’équipe la plus performante dans l’histoire de notre sport et il y a une raison à cela. S’il y a une équipe sur la grille qui peut se battre pour revenir au sommet, c’est bien Ferrari. J’ai pleinement confiance dans le projet et, même si le processus peut prendre un certain temps, je suis sûr que l’équipe finira par retrouver les chemins de la victoire. Ce dont vous pouvez être sûr, c’est que je ferai de mon mieux pour aider à ce que cela arrive aussi vite que possible. »

Avec la Scuderia, à quoi rêve Carlos Sainz ? Un titre à brève échéance ? Une victoire cette année ? Des podiums à la régulière ?

« Dès le premier jour où j’ai commencé à courir, je n’avais que deux objectifs en tête : devenir un pilote de Grand Prix de Formule 1 et gagner le Championnat du monde. Après avoir atteint le premier objectif, toute ma concentration et tous mes efforts sont investis pour tenter d’atteindre le second objectif et il n’y a pas de meilleur endroit que Ferrari pour y parvenir. « 

« L’ambition est d’aider à créer une équipe gagnante, de ramener la Scuderia au sommet où elle se trouve et de remporter le championnat du monde. »

Il faudra que Carlos Sainz se fasse cependant une place dans l’équipe, alors que Charles Leclerc vient de dominer Sebastian Vettel durant les deux dernières saisons...

« Comme je l’ai déjà dit, j’attends cette responsabilité avec impatience et de manière positive et je suis sûr qu’avec Charles, nous allons apporter à l’équipe la motivation, la passion et la faim. »

Le duo formé chez les Rouges sera d’ailleurs le deuxième plus jeune de la longue histoire de la Scuderia : n’est-ce pas un piège ou un risque ?

« Pour être honnête, je ne pense pas que l’âge soit un facteur aussi important en soi. Au contraire, l’expérience dans ce sport est plus précieuse que l’âge. Il est évident que plus on vieillit, plus on acquiert de l’expérience, mais même cela ne garantit pas que l’on sera plus rapide. Je n’ai que 26 ans mais j’ai déjà fait six saisons en Formule 1 et j’ai piloté pour trois équipes différentes avant de rejoindre Ferrari. Charles a 23 ans, mais il est sur le point d’entamer sa quatrième saison en Formule 1 et sa troisième année avec l’équipe, donc il connaît parfaitement la voiture et son chemin dans Maranello. Ce que je veux dire, c’est que même si nous sommes les deux plus jeunes pilotes de la Scuderia depuis de nombreuses années, nous ne sommes plus des débutants et nous comprenons l’importance et la responsabilité de la conduite pour Ferrari. »

Ferrari

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less