Sainz ’sort des sentiers battus’ pour comprendre la Ferrari F1-75

C’est ce qui le pousse à commettre des erreurs

Recherche

Par Emmanuel Touzot

23 mai 2022 - 13:12
Sainz 'sort des sentiers battus

Carlos Sainz a commis énormément d’erreurs depuis le début de saison. La dernière est arrivée ce dimanche lors du Grand Prix d’Espagne. Bien qu’elle ne fût pas coûteuse en termes de réparations, elle a empêché l’Espagnol de jouer le podium.

Le principal intéressé confirme qu’il peine à s’adapter aux nouvelles monoplaces, et qu’il doit encore comprendre les limites de la Ferrari F1-75. Pour cela, il est obligé de changer d’approche et voir les choses autrement. Malheureusement, cela implique de découvrir les limites de sa monoplace de la manière la plus brutale.

"Cela me donne un tout nouveau défi dans ma carrière en Formule 1, et je dois sortir des sentiers battus, piloter avec une nouvelle approche. Et cela crée des erreurs, il y a des choses que je dois apprendre, et je mets ma tête en bas pour essayer de combattre cela et de le transformer dès que possible" explique Sainz.

"Je pense que vous pouvez voir avec les caméras embarquées notamment que je ne suis pas encore à l’aise avec la voiture par rapport à l’année dernière, que je ne pilote pas naturellement. La voiture est un peu trop pointue à mon goût mais c’est comme ça. Vous pouvez soit vous adapter, soit amener votre voiture un peu plus à votre goût."

"Quoi qu’il arrive, ces choses prennent du temps, ça demande des connaissances et de l’expérience, ça implique des erreurs, des essais et encore des erreurs, et c’est ce que je suis en train de faire maintenant et ce que je vais essayer de corriger dès que possible. Je garde la positivité et la motivation pour renverser la situation le plus vite possible."

Sainz "ne peut qu’admirer" la maîtrise de Leclerc

Sainz admet qu’il essaie de comprendre comment Charles Leclerc parvient à trouver la limite parfaite de la Ferrari F1-75, notamment en qualifications. Le Monégasque n’a fait qu’une erreur en course et une en qualifs depuis le début de saison, et il mène 6-0 face à son équipier en qualifs.

"En même temps, j’ai Charles à côté, qui fait un excellent travail avec cette voiture. Il pilote à un très haut niveau, il réalise des temps au tour super impressionnants, il a une façon de piloter impressionnante."

"Je ne peux qu’admirer et essayer, à certains égards, de le copier. Pour d’autres choses, je peux essayer de mettre la voiture un peu plus à mon goût pour être plus rapide" poursuit Sainz, avant de se tourner vers la prochaine course.

"A Monaco, je me sens toujours en confiance, je me sens toujours rapide et j’ai l’impression que je peux y faire des tours rapides. Mais vous avez aussi besoin de confiance dans la voiture et vous avez aussi besoin d’un équilibre que vous aimez."

"Et jusqu’à ce que je sois là-bas, que je sente la voiture et que je voie comment elle se comporte, je ne peux pas vous dire exactement ce qui va se passer. Mais je vais aborder le week-end comme toujours, motivé et pensant que je peux gagner. C’est sûr que ça ne va pas changer."

Ferrari

Info Formule 1

Photos

Vidéos