Formule 1

Sainz revient de loin, Leclerc un peu dépité chez Ferrari

L’Espagnol bat son coéquipier mais avait perdu toute puissance en Q2

Recherche

Par Alexandre C.

7 novembre 2021 - 00:18
Sainz revient de loin, Leclerc un (...)

Carlos Sainz a eu une grosse alerte moteur (perte de puissance) en pleines qualifications au Mexique ce samedi, mais un « reset » de la machine a remis les choses en ordre.

L’Espagnol a même retrouvé un gros rythme pour finalement arracher la 6e place en Q3, deux millièmes devant Daniel Ricciardo et deux places devant son coéquipier Charles Leclerc. Il revient de loin… et pourtant n’était pas 100 % satisfait.

« Ce n’était pas facile, je dois dire que j’étais très à l’aise et confiant, mais pour une raison quelconque, je ne sais pas laquelle nous avons perdu beaucoup de feeling en Q1, ce qui m’a coûté d’être lent en Q2. Il y a eu un drapeau rouge, des problèmes de moteur, et honnêtement, je n’ai pas fait de bons tours jusqu’à Q3, même sur le tour de Q3, je sentais que j’étais hors du rythme. Parce que je n’ai pas fait de bons tours, pour une raison quelconque, je ne pouvais pas mettre des secteurs ensemble. Je ne suis pas très heureux de cette journée, mais ensuite je regarde la position de départ et ce n’est pas mal. »

« Nous avons battu Ricciardo de 2 millièmes sur un tour relativement mauvais, loin du potentiel de la voiture. Nous savons que les McLaren vont s’élancer de manière très solide au départ et du côté propre, elles auront certainement un avantage, mais nous allons essayer de les battre avec un rythme de course, ce qui semble être le cas ce week-end... »

Charles Leclerc était très déçu de son tour : « seulement » 8e, le Monégasque aura fort à faire en course. Et assume une erreur en fin de Q3.

« Dans le dernier secteur, cela n’a pas aidé d’avoir une voiture devant, mais c’est ma propre faute et je dois être en colère contre moi-même. J’étais rapide mais j’ai fait quelques erreurs. Je n’étais pas à l’aise, je faisais beaucoup d’erreurs lors des essais libres. En qualifications, j’étais enfin compétitif jusqu’à mon erreur : je vais essayer d’apprendre de cela, je suis désolé pour l’équipe qui a fait un excellent travail pour que je trouve des sensations avec la voiture. »

Mattia Binotto regrette l’erreur de Charles Leclerc, mais se contente aussi de ce résultat d’ensemble positif pour Ferrari puisque Lando Norris partira en fond de grille…

« Les qualifications ont été plus difficiles que prévu, les prémisses étaient meilleures. Nous avons vu beaucoup d’erreurs de la part de tout le monde, nous espérions faire un peu mieux mais il y a toujours la course. Je pense que Sainz a fait un bon tour, Leclerc n’a pas pu tout mettre en place comme il le fait habituellement. La piste ? Elle a peu d’adhérence et change constamment, nous verrons. »

Vidéo - La grille de départ du GP du Mexique 2021

Ferrari

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less