Sainz prévoit d’expérimenter davantage de réglages le vendredi

Il a besoin de régler un peu mieux sa Ferrari F1-75 à son style

Recherche

Par Olivier Ferret

4 avril 2022 - 18:19
Sainz prévoit d'expérimenter (...)

Carlos Sainz prévoit d’utiliser de plus en plus ses essais du vendredi pour expérimenter et trouver de la performance dans la Ferrari F1-75 qui correspond mieux à son style.

L’Espagnol a admis après l’Arabie saoudite qu’il avait un peu plus de difficultés que Charles Leclerc à exploiter sa nouvelle F1 à 100%, même si les deux hommes restent assez proches pour le moment.

Sainz expliquait que ses ingénieurs avaient des "théories intéressantes" pour progresser qui n’ont pas encore abouti. Il est donct temps de faire ses propres expériences le vendredi avant les qualifications.

"J’ai déjà essayé beaucoup de choses différentes, surtout le vendredi," explique Sainz.

"J’ai testé beaucoup plus sur les réglages qu’un vendredi normal, tout ça pour découvrir un peu la voiture. Mais c’est quelque chose que je veux faire plus souvent encore le vendredi - expérimenter pour mieux comprendre la voiture et voir comment je peux l’adapter un peu plus à mon goût. Pour les qualifications, je sais tout relier pour être rapide."

Néanmoins, bien qu’il ne trouve toujours pas que la F1-75 corresponde parfaitement à son style de pilotage, Sainz a définitivement senti qu’il avait fait une percée dans les performances en Arabie saoudite.

"L’année dernière, j’étais très rapide dans les virages, là où maintenant j’ai du mal. C’est important de trouver le juste milieu et d’aller de l’avant. La voiture ne me donne pas encore vraiment le sentiment dont j’ai besoin pour tirer le meilleur parti de mon style. Ce sont deux choses sur lesquelles j’ai travaillé et je pense que nous avons définitivement fait un pas en avant pour la course."

"La confiance de l’année dernière n’est pas encore là, mais j’ai vu de bons points en termes de données et nous pouvons certainement aller encore plus de l’avant avec cela."

Comment se traduit ce manque de confiance alors ?

"J’ai l’impression que si je me compare à la fin de l’année dernière, je savais exactement ce que je devais faire à la voiture pour aller plus vite sur chaque piste, et ce dont j’avais besoin de la suspension, de l’aéro et tout. Chaque fois que je suis allé sur une nouvelle piste à la fin de l’année, je savais exactement comment la configurer et ce qui fonctionnerait pour chaque piste."

"Avec cette voiture, très peu. Je veux dire, nous avons eu de bons essais hivernaux et nous avons été constants et nous avons utilisé une voiture très similaire tout au long des essais et dans la première course."

"Nous l’avons développé, nous avons trouvé notre orientation de réglages qui semblait bien fonctionner dès Bahreïn. Mais sur le plan personnel, j’ai juste besoin de continuer à expérimenter."

Ferrari

Info Formule 1

Photos

Vidéos