Formule 1

Sainz pense encore que Ferrari peut faire bien mieux en 2021

Si les développements sont faits dans les bons domaines

Recherche

Par Emmanuel Touzot

15 septembre 2020 - 12:20
Sainz pense encore que Ferrari peut (...)

La situation de Ferrari inquiète grandement ses dirigeants, qui avouent ne pas voir de réelle éclaircie avant 2022. S’ils comptent progresser l’an prochain, notamment avec un nouveau moteur, ils attendent surtout la révolution technique de 2022 pour afficher des progrès.

"J’espère qu’avec plus de flexibilité dans les règles l’an prochain, nous pourrons au moins progresser depuis là où nous sommes" admettait Louis Camilleri, PDG de Ferrari, ce week-end. "Mercedes a fait un travail incroyable, chapeau à eux, nous verrons en 2022 avec le nouveau règlement si cela peut permettre de repartir de zéro."

"Nous sommes au creux de la vague actuellement, nous savons que nous sommes dans un trou. C’est un ensemble de facteurs, mais tout ce que je dis pourra sembler être des excuses, et nous ne voulons pas nous trouver des excuses. Ce qui importe, c’est de se concentrer sur nos problème."

Un avis que partage le président de Ferrari, John Elkann, auprès de Sky Italia : "Il y a plusieurs raisons pour lesquelles nous sommes dans cette situation, mais chez Ferrari nous n’aimons pas les excuses. Cela prendra du temps. Nous avons une saison difficile devant nous, cette année et l’an prochain, et en 2022 on pourra repartir sur des bases nouvelles."

Pour Carlos Sainz, qui rejoindra les Rouges en 2021, il faudra potentiellement s’armer de patience, comme il l’explique au journal El Mundo Deportivo : "Je pense que l’on devra attendre. La F1 pourrait changer l’an prochain avec plusieurs règles pour ralentir les voitures et enlever de l’appui."

"C’est un projet très jeune, Mattia l’a dit l’an prochain et l’on devra voir si l’on pourra progresser. Je pense que c’est un grand défi, mais je veux le relever, je veux aller chez Ferrari et faire tout ce que je peux pour améliorer la voiture, guider dans la direction que je pense être la bonne et que l’on se prépare au changement de règlement pour 2022. Ce sera la clé pour les années à venir, selon moi."

"Mais changer la voiture pour qu’elle gagne soudainement des courses sera difficile. Je pense que l’an prochain sera difficile, mais si Ferrari trouve la clé des problèmes et dépense ses jetons dans les bons domaines, la saison pourrait être bien meilleure que celle-ci."

Ferrari

McLaren

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less