Formule 1

Sainz ne voit pas la réduction des essais privés comme un problème

Les équipes sauront compenser ce manque

Recherche

Par Emmanuel Touzot

22 août 2019 - 11:08
Sainz ne voit pas la réduction des (...)

Carlos Sainz ne pense pas que la Formule 1 et ses acteurs vivront des problèmes inédits si les essais hivernaux sont réduits. En effet, il se pourrait que l’on passe de 8 à 6 journées d’essais en 2020, afin de permettre la tenue d’un 22e Grand Prix, mais l’Espagnol est persuadé que les équipes sauront s’ajuster, quitte à dépenser l’argent économisé ailleurs.

"Je ne sais pas, j’ai l’impression que la Formule 1 s’adaptera aux circonstances" lance Sainz.

"Je pense que de nos jours, avec les simulateurs et les outils de simulation, la F1 sera capable de s’adapter."

"Bien évidemment, j’imagine que c’est fait pour économiser des coûts, mais je ne sais pas, peut-être que tout le monde doit réfléchir au fait que si l’on réduit les coûts d’un côté, les équipes dépenseront plus dans les simulateurs et outils de simulation, et seront tout aussi préparées."

Selon lui, ça ne changera pas grand chose à la situation actuelle pour les équipes, ni même pour les pilotes eux-mêmes : "Je ne pense pas que ce soit un gros problème pour les pilotes ou les équipes."

McLaren

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less