Sainz ne veut pas manquer sa chance avec Ferrari en 2022

Il doit revenir au niveau de Leclerc avec les bons réglages

Recherche

Par Olivier Ferret

24 mars 2022 - 09:53
Sainz ne veut pas manquer sa chance (...)

Ferrari ne doit pas croire qu’elle est favorite pour remporter le championnat du monde de F1 en 2022, selon Carlos Sainz, qui cherche à revenir rapidement dans le rythme de Charles Leclerc avec la F1-75.

C’est un conseil que le patron du pilote espagnol, Mattia Binotto, n’a pas besoin d’entendre, car il garde les pieds bien ancrés sur terre malgré le doublé à Bahreïn le week-end dernier.

"Nous ne pouvons pas oublier que Red Bull et Mercedes sont les champions du monde, ils sont toujours les favoris. Nous devons attendre au moins quatre ou cinq courses avant de pouvoir parler du championnat du monde, mais il y a encore plus de potentiel dans la voiture," disait Binotto après la course

Pour Sainz, "Mattia a voulu adresser ainsi un message de confiance tranquille."

"Nous savons que nous avons nos chances mais nous ne pouvons exclure personne."

"Mercedes F1 revient déjà et Verstappen aurait pu gagner à Bahreïn. Ce sera un combat à trois. Ce que nous devons faire, c’est nous concentrer sur l’amélioration de la voiture, car nous savons que Red Bull et Mercedes vont le faire bientôt."

Une véritable bataille pour le titre pourrait pimenter les relations entre Sainz et Charles Leclerc. Le Monégasque admettait que ce serait "un très bon problème à avoir" après la course.

"Si l’un des pilotes se bat pour le titre mondial, il faudra définir des préférences," reconnaît Sainz.

"Idéalement, nous serons tous les deux au sommet et aucune autre équipe ne pourra nous gêner. Mais je doute que ce soit le cas. Alors, quand il faudra prendre cette décision douloureuse, s’il faut la prendre, je veux que ce soit moi au sommet. Je vais donc maximiser tous mes résultats sur la première partie de saison."

Sainz sait qu’il doit travailler plus dur pour se sentir à l’aise avec la F1 de 2022.

"Oui, j’ai laissé entendre à Sakhir que Charles la ressentait mieux que moi pour le moment. Et ce n’est pas faux. Je pense juste que je n’ai pas encore trouvé les réglages qui me donnent confiance dans la voiture."

"C’est la première année que je sens que je suis vraiment en compétition pour gagner des courses et je veux vraiment en profiter. Je dois donc trouver ces réglages, rapidement."

Ferrari

Info Formule 1

Photos

Vidéos