Formule 1

Sainz n’aurait pas dû exposer ses faiblesses à Bahreïn

Rob Smedley a toutefois globalement apprécié l’attitude du nouveau pilote Ferrari

Recherche

Par Olivier Ferret

14 avril 2021 - 16:53
Sainz n’aurait pas dû exposer ses (...)

L’ancien ingénieur de course de la Scuderia Ferrari, Rob Smedley, a déclaré que Carlos Sainz avait abordé son premier week-end de Grand Prix avec les Rouges de la bonne manière, mais avait commis une erreur notable.

"La pire chose que vous puissiez faire est d’arriver et de faire des déclarations audacieuses, dire par exemple que vous allez renvoyer Charles Leclerc dans ses cordes, que vous allez obtenir le statut de numéro un ou quoi que ce soit de ce genre. Parce que si cela ne fonctionne pas, la pression monte sur vous et cela devient presque insurmontable," explique Smedley au podcast F1 Nation.

Mais si Smedley pense que Sainz a été sage de ce côté, il souligné aussi l’erreur de l’Espagnol d’avoir été trop franc à propos de sa prudence pour aborder ses premières courses chez Ferrari car ses rivaux pouvaient en profiter.

En effet, Sainz a expliqué qu’il ne tirait pas encore 100% de sa voiture, afin de ne pas commettre d’erreurs. De même, au début de la course, il n’a pas pris de risques dans le peloton le temps de voir comment sa Ferrari se comportait dans un air perturbé.

"Je ne pense pas que vous devriez jamais montrer vos faiblesses. Je veux dire que Carlos aurait probablement dû garder sa manière d’aborder les choses pour lui. Je pense que c’était peut-être quelque chose sur laquelle il n’aurait pas dû faire de publicité, parce que ses adversaires vont chercher à en profiter."

Ferrari

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less