Formule 1

Sainz est ‘surpris’ de battre les Racing Point, Norris répond à Ocon

Encore une double Q3 pour McLaren

Recherche

Par Alexandre C.

29 août 2020 - 19:03
Sainz est ‘surpris’ de battre les (...)

Même s’il n’a pu aller chercher la Renault d’Esteban Ocon et encore moins celle de Daniel Ricciardo, Carlos Sainz a réalisé une bonne prestation ce samedi en qualifications, à Spa : l’Espagnol a battu les deux Racing Point, et aussi devancé son coéquipier Lando Norris, assez loin derrière lui.

« Nous sommes là où nous espérions, derrière les Renault. Ricciardo nous a mis trois ou quatre dixièmes, comme depuis le début du week-end. Je suis surpris d’être devant les Racing Point et c’est la plus grande surprise. En termes de rythme de course, ils se débrouillent bien et nous sommes un peu derrière eux. Avec le plein, notre situation peut être pire, mais si nous partons en septième position, nous pourrons nous battre. »

« Une qualification très serrée avec Renault et Racing Point. La clé a été un très bon tour en Q1 qui nous a permis de garder deux sets en Q3. C’est quelque chose sur lequel nous devrons peut-être continuer à travailler. Nous avons vu sur d’autres circuits que je suis normalement bon en Q1 et cela vous permet d’avoir deux chances en Q3 et d’essayer différentes choses quand la piste est meilleure. Je suis heureux d’en avoir profité. Il y a eu beaucoup de jeu avec les aspirations, vous perdez beaucoup si vous ne vous approchez pas dans le premier et le dernier secteur, mais ensuite vous volez dans le secteur intermédiaire quand il n’y a personne autour. »

Et s’il pleuvait en course ? Cela ne pourrait-il pas profiter à McLaren ?

« Il est de moins en moins probable que la pluie arrive pour la course. Lundi dernier, j’ai dit qu’il allait pleuvoir les trois jours et nous n’avons toujours pas mis le pneu pluie. Bien que cela ne nous convienne pas trop, nous avons un aileron arrière très plat pour aller vite dans les premiers et derniers secteurs. S’il pleut, peut-être que nous souffrirons, mais pour moi, qu’il pleuve ou non, peu importe. »

Dans l’autre McLaren, Lando Norris a quelque peu déçu : s’il s’est qualifié pour la Q3 (100 % de réussite cette saison !), il n’a pu que sauver le 10e rang. Cependant il a fait ce qu’il a pu sans la moindre aspiration.

« En faire un peu plus était possible. Je n’avais pas du tout d’aspiration, j’étais tout seul. Ce n’était pas une position idéale, j’ai perdu beaucoup de temps, une bonne aspiration vaut bien 4 dixièmes ici, j’aurais pu finir plus haut. Mais c’est ainsi, j’ai maximisé ce que je pouvais faire sans aspiration. Ce n’est pas très bien, 10e, en termes de position. »

« Je suis heureux de mon tour en Q3, c’était mon meilleur. Mais j’ai perdu trois dixièmes dans le premier secteur, deux dans le dernier. Ma position de départ aurait pu être un peu meilleure. La voiture était sympathique à piloter. »

« La pluie ? Je ne sais pas du tout. Sur le sec nous avons probablement un peu plus de chances, j’adore conduire sous la pluie. Mais nous avons un peu moins d’appui que les autres équipes, donc la pluie, je ne sais pas si ce serait bon pour nous. »

Esteban Ocon a qualifié de dangereux le pilotage de Lando Norris dans la queue des voitures… et inversement, celui-ci a critiqué la lenteur du pilote français.

« Je ne veux pas le contrarier, il est devant moi donc je suis fair-play. Il m’a mis dans une position qui n’était pas idéale. Il allait juste très lentement. »

McLaren

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less