Sainz est ’sorti de la bulle de la F1’ en vivant une expérience difficile

"Vous réalisez soudainement que tout ça est insignifiant"

Recherche

Par Paul Gombeaud

4 octobre 2022 - 15:58
Sainz est 'sorti de la bulle de (...)

Si Carlos Sainz a la chance et l’honneur d’être pilote dans la catégorie reine du sport automobile, ça ne l’empêche pas de garder les pieds sur terre et d’avoir conscience de ce qui se passe en dehors du petit monde de la Formule 1.

Le natif de Madrid évoque ainsi son combat aux côtés Jugaterapia, une association dédiée à tous les enfants atteints d’un cancer en Espagne, qu’il mène depuis ses débuts en F1 il y a sept ans.

"Il est difficile pour moi d’accepter ce que ces enfants traversent, et il est extrêmement compliqué de comprendre pourquoi la vie peut être aussi mauvaise à certains égards," a déclaré Sainz dans une interview accordée au New York Times.

"Depuis que j’ai rencontré les gens de Jugaterapia, nous avons trouvé des moyens pour rendre la vie des enfants atteints d’un cancer, qu’il soit terminal ou non, aussi légère et amusante que possible. Ce n’est peut-être pas suffisant mais au moins nous essayons d’amener des améliorations, de rendre leur vie meilleure."

"C’est une chose à laquelle je suis attaché. J’aimerais aider davantage, je ne donnerais pas seulement à l’Afrique si je le pouvais, mais aussi à d’autres pays. Je sens que je peux aider ces enfants qui vivent des heures difficiles à Madrid, mais si je pouvais aussi contribuer au sein d’autres pays, je le ferais."

"C’est ce que j’essaie de faire, et je je trouve cela très enrichissant et épanouissant. Il y a quelque chose en moi qui me fait me sentir proche de ces enfants."

Une expérience personnelle qui a changé les perspectives de Sainz

Dans cette interview, le pilote Ferrari a expliqué que s’il s’était autant impliqué dans cette association, c’est parce qu’un enfant dont il était proche avait lui-même été atteint d’un cancer par le passé.

"Il s’agissait d’un membre proche de ma famille. Je me suis alors dit : ’Après l’avoir vécu personnellement, je dois trouver un moyen d’aider des associations de la sorte encore plus’."

"Et cela vous motive complètement. Vous réalisez soudainement qu’il y a des choses plus intéressantes qu’un tour de qualification manqué. Vous réalisez que tout ça est insignifiant à côté des problèmes rencontrés par certaines personnes."

"Pour l’avoir vécu de près, c’est difficile, très difficile. Cela vous remet les pieds sur terre. Ca vous fait sortir de la bulle de la F1 à l’intérieur de laquelle vous vivez et vous donne d’autres perspectives."

"Pour des personnes comme nous ayant une vie aussi frénétique, cela nous permet de prendre du recul et de nous dire : ’Bon, il est temps d’arrêter de voyager et de ce voir ce qui se passe dans la vie réelle’. A tout moment, vous devez vous concentrer sur ce qui compte le plus et profiter de la vie au maximum."

Ferrari

Info Formule 1

Photos

Vidéos