Formule 1

Sainz est ravi des débuts officiels de Key chez McLaren

Un atout de poids

Recherche

Par A. Combralier

28 mars 2019 - 20:42
Sainz est ravi des débuts officiels (...)

Après une période de latence, nécessaire pour respecter la réglementation en vigueur, James Key, libéré de ses obligations envers Toro Rosso, fera sa première apparition, ce week-end à Bahreïn, en tant que directeur technique de McLaren.

McLaren avait débauché James Key l’an dernier ; mais de longues négociations ont suivi pour que Toro Rosso accepte effectivement de libérer son ingénieur fétiche.

Mieux que quiconque peut-être chez McLaren, Carlos Sainz, qui a travaillé avec James Key chez Toro Rosso, sait à quel point l’équipe de Woking a fait une bonne affaire. Le pilote espagnol a d’ores et déjà longuement discuté avec son nouveau directeur technique…

« J’ai déjeuné avec lui. Il a commencé cette semaine donc j’étais à l’usine aussi avec lui. Il a participé au debrief d’une de mes sessions dans le simulateur. »

« Nous avons commencé ensuite à parler. Il a dû d’abord rencontrer beaucoup de nouvelles personnes, comme moi l’hiver dernier. C’est un atout formidable pour l’équipe. »

« J’avais une relation formidable avec James depuis mon passage chez Toro Rosso. Donc c’est sympathique de voir un vieil ami dans un nouvel environnement. Ce sera un atout formidable je pense. »

Un atout de taille, certes, mais qui arrive trop tardivement dans la saison… De ce fait, poursuit Carlos Sainz, l’apport de James Key se verra surtout en 2020 chez McLaren.

« Il va avoir un impact rapide, je l’espère, sur la voiture de l’an prochain. Cette année, il s’agira plus de procédures, de méthodes de travail de l’équipe… Et il pourra nous aider à en apprendre plus sur la voiture de cette année. »

« Ce processus d’apprentissage lui donnera une bonne base de départ pour l’an prochain. Cette année, ce sera difficile pour lui d’avoir quelque impact que ce soit, parce qu’il vient juste d’arriver. »

McLaren

expand_less