Formule 1

Sainz espère encore faire ses débuts sur la F1 virtuelle ce week-end

Il doit finir de calibrer son simulateur

Recherche

Par Emmanuel Touzot

16 avril 2020 - 15:27
Sainz espère encore faire ses débuts (...)

Pour l’instant, six pilotes actuels de la F1 sont engagés pour le Grand Prix de Chine virtuel dimanche, troisième manche officielle organisée par la F1. Ce sont les mêmes que pour la manche de Melbourne il y a deux semaines, mais Carlos Sainz ne désespère pas de pouvoir se joindre à ses rivaux.

"J’ai tout juste reçu un simulateur où je peux jouer le jeu F1 et iRacing" a déclaré l’Espagnol.

"J’espère rejoindre la compétition sur F1 2019 ce week-end, mais je n’ai pas encore confirmé ma présence car j’ai des soucis de pédale de frein. J’essaie de la calibrer pour que ce soit décent. Mais dès que ce sera fait, je me joindrai."

Il a déjà fait de l’eSport sur le jeu Gran Turismo : "Je suis ambassadeur pour Gran Turismo et je m’occupe sur le jeu, ici en Espagne. Je fais beaucoup de courses en ligne pour des œuvres de charité."

Sainz explique que ça lui permet de "rester compétitif. J’aime la compétition. Même sur les simulateurs, je suis nerveux lors des tours de qualification et au départ. C’est ce qui me motive et me fait aller dormir en me disant ’j’ai été compétitif pendant un moment’."

"Je déteste être plus lent que les gamers professionnels sur Gran Turismo, ils sont quelques dixièmes plus rapides que moi et je déteste ça. J’essaie de copier leur style de conduite et leurs secrets, car chaque jeu à les siens."

Par ailleurs, Romain Grosjean s’est également équipé d’un simulateur et devrait à son tour rejoindre la compétition virtuelle officielle lorsqu’il se sera davantage entraîné. Peut-être ce week-end ?

McLaren

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less