Sainz écope d’une première pénalité ’moteur’ pour le GP de France

Déjà 10 places pour le pilote Ferrari

Recherche

Par Olivier Ferret

22 juillet 2022 - 14:31
Sainz écope d'une première pénalité

Carlos Sainz sera rétrogradé sur la grille de départ du Grand Prix de France sur le Circuit Paul Ricard.

L’Espagnol a pris une troisième unité de contrôle électronique (ECU) pour le week-end de course, dépassant le quota de deux autorisé sans pénalité pour la saison.

Bien que l’ECU ait été le seul composant à avoir été modifié avant la séance d’essais d’ouverture de vendredi, Ferrari pourrait choisir d’installer plus de composants plus tard dans le week-end car Sainz prend déjà 10 places de pénalité avec ce seul changement.

Tout autre changement entraînera un départ en fond de grille, car une pénalité qui dépasse 15 places est automatiquement considérée comme tel. Il y a fort à parier que Ferrari attendra demain pour monter les reste des nouveaux éléments nécessaires, dont au moins un nouveau V6 et un nouveau turbo.

Ferrari

Info Formule 1

Photos

Vidéos