Sainz après sa grosse frayeur à Suzuka : ’C’est à la limite du praticable’

L’Espagnol est heureux que personne ne l’ait percuté

Recherche

Par Paul Gombeaud

9 octobre 2022 - 07:59
Sainz après sa grosse frayeur à (...)

Très grosse frayeur pour Carlos Sainz à Suzuka. Alors que le départ du Grand Prix a été lancé sous la pluie, le pilote espagnol perdait le contrôle de sa F1 après avoir souffert d’aquaplaning et terminait sa course dans le mur dès le premier tour, ce qui entrainait le drapeau rouge (voir vidéo ci-dessous).

Il ne souffre heureusement d’aucune blessure mais s’en sort très bien, car les autres pilotes, qui n’avaient aucune visibilité à l’endroit où Sainz est sorti de la piste, auraient pu le percuter de plein fouet alors que sa Ferrari était en partie sur la piste.

"Nous avons tous décidé de prendre le départ en pneus intermédiaires, mais les conditions étaient déjà extrêmes en piste," a déclaré Sainz une fois de retour dans le paddock. "Il y avait de l’aquaplaning, pratiquement aucune visibilité, et je voulais m’écarter de la trajectoire derrière Perez afin de voir quelque chose, mais j’ai perdu le contrôle de la voiture à cause de l’aquaplaning.

"Mais le pire est venu ensuite, j’étais arrêté en plein milieu de la piste et les autres ne me voyaient pas. Ce sont des conditions très limites pour rouler, c’est vraiment compliqué de voir quoi que ce soit et la piste est à la limite du praticable."

Le pilote Ferrari relancerait-il le Grand Prix si ça ne tenait qu’à lui ?

"Il est certain que les pilotes ne voyaient rien et que j’ai eu de la chance que personne ne me percute. J’espère simplement qu’ils prendront la bonne décision."

Ferrari

Info Formule 1

Photos

Vidéos