Formule 1

Sainz a pris conscience de son potentiel en se battant contre Alonso en 2015

Carlos veut des victoires et des titres maintenant

Recherche

Par Olivier Ferret

25 août 2019 - 14:18
Sainz a pris conscience de son (...)

Carlos Sainz a suivi la trace de son père : une carrière au plus haut niveau en sport automobile.

Mais ce n’est pas le rallye WRC que l’Espagnol a choisi, mais la Formule 1. Il avait une autre idole que la légende des rallyes qu’était Carlos Sainz senior.

"A 11 ans, j’ai dit à mon père que je veux être comme Fernando Alonso. Que dois-je faire ?" confie Sainz.

"Pour moi, Fernando était une inspiration. J’ai gravi peu à peu les marches, j’ai mérité mon volant en F1 et je suis arrivé chez Toro Rosso. En 2015, c’était énorme parce que, pour ma première année en F1, Fernando était encore là. Malheureusement la McLaren Honda n’était pas très performante cette année-là et on se retrouvait souvent l’un à côté de l’autre sur les grilles ou avec des batailles en course."

"C’était spécial de courir contre mon idole. Je me suis senti fier et privilégié," ajoute celui qui est depuis passé chez McLaren.

Cela a eu un effet bénéfique sur sa confiance de pouvoir se battre avec les meilleurs pilotes de F1.

"Même si on se battait parfois, au mieux, pour une 7e place, je me battais avec un champion du monde. Cela m’a confirmé que je pouvais avoir la chance de gagner des courses ou des titres un jour, avec la bonne voiture. Et grâce à ces batailles face à Fernando, j’ai aussi beaucoup appris. Cela ne me sert pas trop pour l’instant en milieu de peloton. De toute façon je pense que 80 à 90% des pilotes en F1 aujourd’hui peuvent lutter pour des victoires ou des titres. Et c’est ce que je veux aussi maintenant."

Ce qu’il espère c’est bien sûr pouvoir le faire avec McLaren, alors qu’il aurait pu avoir sa chance chez Red Bull.

"Ils ont choisi Max Verstappen, je suis passé à autre chose. Chez Renault F1 puis chez McLaren. C’est comme un nouveau départ ici, avec mon premier contrat de deux ans et un projet à long terme. Avoir la confiance de son équipe, c’est très important pour les performances d’un pilote, parfois les gens l’oublient. Il faut du soutien, une confiance mutuelle."

Sainz doit aussi espérer que les règles 2021 permettent une plus grande compétition entre les équipes.

"Oui c’est ce que j’ai dit plusieurs fois ces dernières semaines. Mais je pense que les gens reconnaissent mon talent, ceux qui suivent et comprennent la F1 savent valoriser les performances d’un pilote dans son contexte. C’est pour ça que je me donne à fond, même pour des places d’honneur."

McLaren

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less