Sainz 5e à Mexico City : ’Notre pire weekend en termes d’écarts’

Il pense que Ferrari a souffert "plus que les autres" de l’altitude

Recherche

Par Paul Gombeaud

30 octobre 2022 - 23:53
Sainz 5e à Mexico City : 'Notre (...)

Cinquième du Grand Prix du Mexique, Carlos Sainz ne pouvait pas espérer un meilleur résultat tant sa Ferrari a souffert face aux Red Bull et aux Mercedes F1 durant la course, qui évoluaient à un tout autre niveau.

Le pilote espagnol relativise tout de même ce résultat décevant grâce à une bonne prestation sur le plan personnel.

"Ca a été notre pire weekend pour ce qui a été de l’écart avec la tête de course. Nous avons dû faire des compromis en raison des caractéristiques et de l’altitude du circuit, et nous avons perdu en performance comparé aux autres courses."

"C’est dommage, je me sentais bien dans la voiture et j’attaquais, mais malheureusement nous n’avions pas beaucoup de rythme. Au moins nous avons pu terminer la course et apprendre. Il en reste deux à disputer désormais."

Sainz estime que Ferrari a particulièrement souffert de l’altitude avec son moteur.

"Probablement plus que les autres, nous ne savons pas à quel point les autres en ont souffert mais nous avons certainement beaucoup perdu ici."

En plus d’avoir vu l’arrivée pour la première fois depuis Singapour, le pilote espagnol a également réussi à devancer son coéquipier Charles Leclerc. Tout s’est d’ailleurs joué au départ entre les deux Ferrari.

"Je voulais aller à l’intérieur au premier virage, mais j’ai dû lever le pied pour éviter de percuter les voitures qui étaient devant moi. Charles passait par l’extérieur et c’est était ensuite serré jusqu’au virage 4, où j’ai bien tenu. Je pense avoir pris un bon départ mais c’est toujours compliqué sur ce circuit."

Ferrari était reléguée dans une autre division que Red Bull et Mercedes F1 aujourd’hui, en raison de la méforme de la Scuderia selon Sainz.

"Je pense que c’est surtout nous qui avons perdu, nous avons vu à Austin, un circuit plus normal, que nous étions toujours dans la lutte. Nous savons que Red Bull est intouchable, mais Mercedes ne nous inquiète pas trop en vue d’Interlagos et d’Abou Dhabi."

Ferrari

Info Formule 1

Photos

Vidéos