Formule 1

Rythme de course, défaillance d’aileron : Alfa Romeo inquiète…

Pas de points et même une frayeur pour Kimi

Recherche

Par A. Combralier

2 août 2020 - 19:46
Rythme de course, défaillance d’aileron

Finalement, même avec des réglages plus orientés course, le rythme des Alfa Romeo aura grandement déçu ce dimanche à Silverstone : les monoplaces semblaient même les plus lentes du plateau, derrière les Williams par moments.

Antonio Giovinazzi, pénalisé de cinq secondes pour n’avoir pas tout à fait respecté les conditions sécuritaires derrière la voiture de sécurité, a franchi la ligne d’arrivée à la 12e place (14e après pénalité).

Qu’importe cette pénalité… le rythme de son Alfa Romeo était inquiétant.

« La course a été assez difficile, mais je pense que nous avons fait le maximum. J’ai pris un bon départ et j’ai gagné quelques places. J’ai gagné une autre place grâce à un très bon pit-stop de l’équipe, mais après la deuxième voiture de sécurité, j’ai eu du mal à suivre le rythme - et une pénalité de cinq secondes m’a fait perdre deux autres places à la fin. Nous espérions être un peu plus compétitifs, nous devrons donc examiner les données et améliorer ce que nous pouvons pour faire un pas en avant la semaine prochaine. »

Kimi Räikkönen a lui été victime, en fin d’épreuve, d’un bris d’aileron qui a mis fin à une course déjà compliquée... La solidité des pièces est à revoir pour le week-end prochain !

« Pas la course que nous attendions, en tout cas. Au début de la course, je pensais que nous aurions une chance de nous battre, mais après les arrêts aux stands, notre rythme n’a pas suffi à suivre les autres. Nous devrons voir comment améliorer nos performances pour la course de la semaine prochaine. Dans les derniers tours, j’ai eu une défaillance de l’aileron avant, mais cela n’a pas fait de différence à la fin. Je ne suis pas sûr de ce qui s’est passé, nous devrons nous pencher sur la question. »

Frédéric Vasseur, le directeur d’écurie, évoque sans surprise un dimanche "décevant".

« Nous avons fait bonne figure dans les premières étapes de la course, en progressant jusqu’à la 12e place, juste derrière Ocon et Vettel et en montrant un bon rythme. Nous avons cherché à obtenir un bon résultat jusqu’aux arrêts aux stands, mais nous n’avons finalement pas pu progresser une fois que nous sommes passés en pneus durs. Avec une course de plus ici à Silverstone, nous devrons passer les données au peigne fin et trouver le meilleur moyen d’améliorer nos performances pour la semaine prochaine. »

A noter que l’ingénieur de course de Kimi Räikkönen a été assez violemment recadré en cours d’épreuve : l’ingénieur a lancé au dernier moment « Stay out » à son pilote alors qu’il entrait dans la voie des stands, ce à quoi Kimi a vertement répondu par des mots trop grossiers pour être retranscrits ici…

Alfa Romeo Racing

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less