Formule 1

Russell va-t-il perturber les négociations entre Hamilton et Mercedes F1 ?

Doornbos note qu’il "coûte 50 millions de moins"

Recherche

Par Emmanuel Touzot

8 décembre 2020 - 14:02
Russell va-t-il perturber les négociation

La performance de George Russell avec Mercedes a impressionné le paddock ce week-end à Sakhir, et Valtteri Bottas ne semble pas être le seul à avoir été mis en difficulté par les performances du jeune pilote.

La négociation de contrat entre Lewis Hamilton et Mercedes F1 pourrait en effet tourner à l’avantage de l’équipe, alors que Mercedes semble avoir trouvé son futur prodige et pourrait rapidement décider de le placer dans une de ses voitures.

"Hamilton veut être payé davantage, mais Mercedes a vu ce week-end qu’un jeune pilote comme Russell peut aussi faire le boulot" a déclaré l’ancien pilote Minardi, Christijian Albers.

Un ancien de Red Bull, Robert Doornbos, est du même avis et pense que c’était l’objectif recherché du côté du constructeur : "Les négociations entre Hamilton et [Toto] Wolff étaient déjà difficiles. Bien sûr, Toto a fait ça volontairement."

"Il aurait pu mettre le pilote de réserve dans la voiture, donc c’était aussi politique. Hamilton demande 50 millions pendant que le patron de Daimler, qui est un grand fan de F1, veut réduire les dépenses de l’entreprise dans la discipline. C’était déjà ce qui compliquait la situation."

"Je ne sais pas si Russell est capable de devenir un septuple champion du monde, mais on ne peut pas ignorer que son salaire coûte 50 millions de moins. Cela va causer des désaccords entre Mercedes et Hamilton, ce qui est normal quand on négocie un contrat."

Certains médias y sont également allés de leur commentaire à ce sujet, à l’image du journal espagnol Marca, qui ne comprend pas comment Mercedes peut céder aux exigences financières de Hamilton.

"Les chiffres que Hamilton demandent ne sont absolument pas nécessaires dans une crise économique" note Carlos Miguel. "Il n’y a aucun pilote, dans les circonstances actuelles, qui mérite 70 millions par an, c’est-à-dire le chiffre que nous entendons ici et là. Je sais qu’il est tentant de rester avec le champion, mais ça ne doit pas être fait à tout prix."

Mercedes

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less