Russell : Si nous nous débarrassons du marsouinage, 99% de nos problèmes s’en iront

Mercedes F1 progresse à petits pas pour le moment

Recherche

Par Paul Gombeaud

28 mars 2022 - 16:08
Russell : Si nous nous débarrassons (...)

George Russell a effectué un weekend solide à Djeddah mais sa Mercedes est pour le moment trop limitée en performance pour espérer lutter avec les Red Bull et les Ferrari, qui évoluent pour le moment dans une autre catégorie.

Si le Britannique était satisfait du pilotage de sa W13 en Arabie Saoudite, il sait que l’écurie allemande doit effectuer de grands progrès pour trouver davantage de rythme.

"Je me sentais bien dans la voiture. Nous avons trouvé un bon équilibre et désormais, nous devons travailler sur le manque d’appuis," a déclaré Russell.

"Lorsque je poussais à fond, j’étais très satisfait de mon niveau de performance. C’était une course maîtrisée et j’ai tenté le maximum pour tenir le rythme des Red Bull, notamment après la relance de course."

"Mais nous sommes une seconde plus lents au tour et nous avons beaucoup de travail. Nous sommes plus à l’aise en course qu’en qualifications, mais nos problèmes sont toujours là."

"Si je regarde le résultat, je constate que nous avons terminé à 30 secondes du vainqueur et il me semble qu’il y a eu 30 tours de disputés suite au crash de Nicholas (Latifi), ça confirme donc notre retard actuel."

"Nous continuons d’apprendre mais pour le moment, nous faisons de petits progrès alors que nous avons besoin de faire des pas de géant."

"Nous avons du mal à trouver la solution à nos problèmes. Je suis persuadé que nous serons à nouveau compétitifs quand ce sera le cas, mais c’est plus facile à dire qu’à faire."

Le marsouinage reste le cœur du problème chez Mercedes F1

Si Russell estime que son équipe a de nombreux problèmes à résoudre, la marsouinage reste l’un des principaux facteurs expliquant le manque de performance de la W13.

"Nous essayons de développer la voiture pour régler les problèmes, mais nous devons résoudre le problème sous-jacent posé par le marsouinage. Celui-ci influe sur tant de facteurs. Lorsque nous modifions nos réglages ça s’améliore parfois, mais il arrive aussi que ce soit encore pire."

"Nous continuons d’apprendre mais la situation n’est pas optimale. Si nous réglons le problème du marsouinage, 99% de nos problèmes s’en iront. Ces voitures performent bien mieux avec une hauteur de caisse aussi proche du sol que possible et tant que nous n’y parviendrons pas, nous ne pourrons pas rivaliser. Combien de temps nous faudra-t-il pour régler ça ? Je n’en ai aucune idée."

Mercedes

Info Formule 1

Photos

Vidéos