Formule 1

Russell revient sur son ’expérience incroyable’ avec Mercedes

Il dévoile également un casque spécial pour ce week-end

Recherche

Par Emmanuel Touzot

11 avril 2019 - 10:23
Russell revient sur son 'expérience (...)

George Russell est revenu sur les essais qu’il a menés pour Mercedes, mercredi dernier à Bahreïn. Après deux Grands Prix au volant de la Williams, l’Anglais a pris le contrôle de la meilleure voiture du peloton pour une journée sur le circuit de Sakhir, sur laquelle il revient une nouvelle fois.

"C’était une expérience incroyable et une que peu de pilotes ont la chance de vivre" déclare un Russell ravi dans le paddock du circuit de Shanghai aujourd’hui.

"En ce moment ils mènent le championnat du monde, c’est l’équipe championne en titre et possiblement la voiture la plus rapide de la grille en ce moment. Donc, pour moi, pour nous dans la situation actuelle où nous sommes à l’arrière, c’était une énorme opportunité de savoir ce que nous visons."

"Evidemment nous sommes d’accord que je ne vais pas revenir et partager des informations confidentielles. Mais je suis plus que capable de revenir et de dire ’leur voiture a tel comportement dans ce virage et notre voiture non, c’est ce que nous devons chercher à faire’. C’était un très bon test."

Il a toutefois pu constater de grosses différences entre les deux monoplaces : "Nous savons qu’ils ont plus d’appui aérodynamique que nous mais c’est plus qu’un manque d’appui. Je dirais que les différences sont celles attendues. Vous regardez où Mercedes en est, vous regardez où Williams en est, la différence est telle que vous l’imaginez."

Cependant, il ne veut pas voir en son meilleur temps un quelconque signe de performance pure de sa part : "Evidemment tester est une chose et courir une autre. Je n’ai fait que 25 tours je crois. Seulement cinq d’entre eux ont été des tours rapides. Donc il n’y a pas grand chose à conclure de tout cela."

Un casque hommage à Montoya en Chine

Pour le 1000e GP, il utilisera un casque qui reprendra d’un côté son design habituel et de l’autre celui de Juan Pablo Montoya, et le nombre 1000 à l’arrière, dans la police du logo de la F1. Il explique pourquoi.

"Quand j’ai commencé à piloter en karting, j’ai pris le design de casque de mon frère, qu’il avait en karting. Et ce n’est que huit ans plus tard que j’ai découvert qu’il était inspiré par la légende de Williams, Juan Pablo Montoya."

"C’est l’un de mes pilotes préférés de l’histoire, j’aime son caractère, son approche de la course, c’est un pilote qu’on adore regarder. J’ai donc pensé que ce serait quelque chose de faire moitié-moitié ce week-end. Je l’ai rencontré une fois, c’était l’an dernier. J’espère qu’il va apprécier."

Williams F1

expand_less